Mgr Fernández : nomination au dicastère pour la doctrine de la Foi, une volonté de rupture ?

Publié le 06 Juil 2023
Mgr Fernández
En nommant Mgr Fernández, un de ses proches, à la tête du Dicastère pour la Doctrine de la Foi, le pape François bouscule une institution et veut l’engager dans un « renouveau ». 

 

Mgr Víctor Manuel Fernández est depuis longtemps un ami du pape François et son conseiller le plus proche en matière théologique Né en 1962 à Alcira Gigena, en Argentine, entré au grand séminaire de Córdoba, il a été ordonné prêtre en 1986 pour le diocèse de Río Cuarto. Il a poursuivi ses études à l’Université grégorienne, à Rome, où il a obtenu en 1988 une licence en théologie biblique. Après son retour de Rome, il fut d’abord, de 1988 à 1993, directeur des études au séminaire de Río Cuarto.

Pendant cette période, il a fondé dans le diocèse un Institut pour la formation des laïcs et un Centre de formation pour les professeurs de religion et de philosophie. Il préparait aussi un doctorat en théologie à la faculté de théologie de Buenos Aires. Il l’obtiendra en 1990 avec une thèse sur les relations entre la connaissance et la vie chez saint Bonaventure (publiée en 1991).

De 1993 à 2000, il fut curé de la paroisse Santa Teresita à Río Cuarto, tout en continuant ses activités de professeur. Un livre qu’il a publié à cette époque, Saname con tu boca. El arte de besarGuéris-moi avec ta bouche. L’art du baiser»), a surpris autant par son titre que par son contenu.

Par la suite, Mgr Fernández multipliera les petits livres qui mêlent développement personnel et spiritualité. Ils ont un grand succès en Amérique Latine, et certains ont été traduits en français

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Yves Chiron

Ce contenu pourrait vous intéresser

CultureEglise

Les mémoires du cardinal Consalvi

Carte Blanche d'Yves Chiron | Le cardinal Consalvi, secrétaire d'État du Saint-Siège à partir de 1806, a rédigé ses Mémoires. Celles-ci viennent d'être retraduites et rééditées par Bernard Ardura, le président du Conseil pontifical des Sciences historiques, aux éditions du Cerf, sous le titre Mémoires. Un diplomate dans la bourrasque.

+

Cardinal Consalvi