Notre identité, reflet de notre foi

Publié le 09 Juin 2023
identité

Crédit photo : Notre-Dame de Chrétienté

Parmi les faits récents dont nous pouvons nous réjouir, le pèlerinage de Notre-Dame de Chrétienté et son retentissement médiatique, pour une fois positif. Ce succès invite à réfléchir sur la question de l’identification. Comment définir et porter les vérités du catholicisme au-delà des caricatures et raccourcis plus ou moins simplificateurs et injurieux ? Car de l’image renvoyée dépend la faculté d’attirer les autres vers notre foi.

 

Il y a deux ans, le début de l’été 2021 fut marqué par des coups d’assommoir, lourds de tracas et d’exacerbation des conflits. En une semaine, nous avions la vaccination obligatoire et le motu proprio réveillant la guerre liturgique. Il y a des moments, plus ou moins longs, où il faut faire le dos rond, supporter et tenir bon. Pour l’instant, au moment où ces lignes sont écrites, l’été qui arrive ne semble pas assombri par des mesures d’une telle ampleur, même si la dégradation généralisée de notre civilisation se poursuit.

Mais il faut aussi savoir se réjouir, se féliciter des victoires obtenues, des résistances victorieuses, du terrain préservé ou gagné ici ou là, toutes les petites choses qui, ajoutées les unes aux autres, démontrent que rien n’est jamais perdu, tout en sachant que la réussite ou l’échec de ce que nous faisons ne préjuge pas de la situation générale.

Ces succès ou résistances sont variés, sur tous les fronts des combats spirituel ou temporel : la réussite du pèlerinage du Chartres, la condamnation par un tribunal administratif d’un conseil d’administration d’une université qui utilise la langue inclusive, l’édition d’ouvrages de qualité, des nominations, des naissances, des ordinations, des entreprises où le climat reste sain, la liste est longue des événements qui attestent de la survie de la geste française et chrétienne.

Il n’empêche qu’à rebours de l’été 2021, nous aimerions connaître un jour, qui sait, un été qui annonce le printemps. Mais comment qualifier, rendre visible et désirable le printemps que nous espérons ? À l’occasion du pèlerinage de Chartres, nous avons été agréablement surpris par la très…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Joël Hautebert

Ce contenu pourrait vous intéresser

ChroniquesPhilosophie

Nietzsche : Généalogie historique ou continuités illusoires ?

IDÉES | Philosophie nietzschéenne 4 | L’une des thèses principales du philosophe allemand prétend établir des filiations historiques et morales entre Rome, la Renaissance et Napoléon, la Judée, la Réforme et la Révolution française. Interprétation simplistes, ces continuités ne résistent pas à l’examen. Quatrième volet de notre présentation de la philosophie nietzschéenne.

+

Friederich Nietzsche
ChroniquesPhilosophie

L’antichristianisme de Nietzsche : haine, mystifications et confusion (2)

IDÉES | Philosophie nietzschéenne 3 | Dans un curieux retournement de ses aspirations de jeunesse, le philosophe Friedrich Nietzsche déclare la guerre au christianisme, l’accusant d’inviter à la fuite du monde réel, de promouvoir une compassion débilitante, de déviriliser les hommes. Accusations non étayées et particulièrement injustes qu’il faut démonter. Deuxième volet de notre présentation de la philosophie nietzschéenne.Faisant un mauvais procès au christianisme, Nietzsche l’accuse d’être une religion de failles, accusation démontée par la vie même du Christ, celle de saint Paul et celle que mènent les moines. Troisième volet de notre présentation de la philosophie nitzschéenne (article 1 et article 2 à retrouver sur notre site).

+

Friederich Nietzsche
ChroniquesSociétéPhilosophie

D’où vient l’autorité que l’on invoque aujourd’hui ?

C'est logique de François-Marie Portes | Réagissant à une série de violences graves caractéristiques de la société française contemporaine, Gabriel Attal tentait récemment, sous l’œil des caméras, de démontrer son autorité devant des jeunes promis à un séjour en internat. Un exercice qui n’a pas enté couronné de succès. La notion claire de ce qu’est l’autorité permet de comprendre pourquoi. 

+

autorité auctoritas
ChroniquesPhilosophie

L’antichristianisme de Nietzsche : haine, mystifications et confusion (1)

IDÉES | Philosophie nietzschéenne 2 | Dans un curieux retournement de ses aspirations de jeunesse, le philosophe Friedrich Nietzsche déclare la guerre au christianisme, l’accusant d’inviter à la fuite du monde réel, de promouvoir une compassion débilitante, de déviriliser les hommes. Accusations non étayées et particulièrement injustes qu’il faut démonter. Deuxième volet de notre présentation de la philosophie nietzschéenne.

+

Friederich Nietzsche
Chroniques

L’amour doit remplacer le culte de la Raison

Carte blanche de Judith Cabaud | Depuis le Dieu de l’Ancien Testament qui dicta sa loi humaine et divine à Moïse, les hommes ont trouvé le moyen d’interpréter ces commandements à leur guise. Par des procédés légalistes et juridiques, ils se sont emparés du contrôle de la vie de leurs semblables des mains du Créateur. Cependant, on découvre que tout n’est pas explicable par la raison. À l’heure actuelle, la plus grande qualité de l’Église catholique reste l’humilité et la charité.

+

maires pour le bien commun principes de politique raison
ChroniquesCulture

L’exposition : Revoir Van Eyck, La Vierge du Chancelier Rolin

La Vierge du Chancelier Rolin de Van Eyck, seul tableau du peintre à être conservé au Louvre, sort tout juste de restauration. Le musée lui consacre jusqu'en juin une exposition exceptionnelle, entouré de six autres œuvres de Van Eyck jamais présentées en France, et pour certaines prêtées pour la première fois. 

+

Revoir Van Eyck, La Vierge du Chancelier Rolin