Pape François : il faut apprendre le Catéchisme

Publié le 26 Sep 2013
Pape François : il faut apprendre le Catéchisme L'Homme Nouveau
Dans son homélie prononcé ce matin lors de la messe qu’il célébrait en la chapelle de la Maison Sainte Marthe, le Pape François est revenu sur le thème de la rencontre personnelle avec le Christ. « On ne fait pas la connaissance de Jésus en première classe » a ainsi affirmé le Saint-Père, précisant : « On ne peut connaître Jésus sans avoir de problèmes » avant d’ajouter, « Et je dirais même plus. Si tu veux avoir un problème, prends le chemin de la rencontre avec Jésus : et ce n’est pas un, mais tout un tas de problèmes que tu auras ! ». Une manière de montrer que la vie spirituelle n’est pas une assurance-vie bourgeoise qui conduit à une vie tranquille.

Mais comment rencontrer le Christ ? « On ne peut le connaître dans la tranquillité, ou dans les bibliothèques. Certes, on peut le connaître dans leCatéchisme, parce qu’il nous enseigne un tas de choses sur Jésus et nous devons l’étudier, nous devons l’apprendre ». De ce fait, le Pape s’est interrogé sur le nombre de personnes qui ont lu le Catéchisme de l’Eglise Catholique depuis qu’il a été publié il y a plus de 20 ans.

Connaître Jésus avec l’esprit, par l’étude du Catéchisme et connaître Jésus avec le cœur

cat

« On doit faire la connaissance de Jésus dans le Catéchisme, a renchéri le Saint-Père, mais ce n’est pas suffisant de le découvrir par l’esprit : ce n’est qu’un premier pas ». L’autre pas consiste à « connaître Jésus dans le dialogue avec Lui, en Lui parlant, dans la prière, à genoux. Si tu ne pries pas, si tu ne parles pas avec Lui, tu ne le connais pas. Tu sais des choses sur Jésus, mais ce n’est pas la connaissance que te donne le cœur dans la prière. » Précisant sa pensée, le Pape François a ajouté : « Connaître Jésus avec l’esprit, par l’étude du Catéchisme et connaître Jésus avec le cœur, dans la prière, dans le dialogue avec Lui. Tout cela nous aide beaucoup, mais ce n’est pas suffisant. Il y a un troisième chemin pour connaître Jésus : Le suivre. Aller, marcher avec Lui. Connaître Jésus avec le langage de l’action. »

Un discours à forte tonalité jésuite qui rappelle bien les Exercices spirituelles de saint Ignace qui invitent à remettre le Christ au centre même de son existence, à la connaître, à le contempler et à l’imiter. 

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEgliseMagistère

Valeur et âge de la confirmation, des pratiques à mettre en question (1/3)

Dossier « Quelle place faut-il donner à la confirmation ? » 1/3 | Auteur de "La Confirmation à sa juste place" (Artège), l’abbé François Dedieu estime qu’il est nécessaire de revenir à la pratique ancienne de conférer ce sacrement avant la première communion. Il détaille ici les raisons et les objectifs de cette pratique, déjà mise en œuvre dans sa paroisse. Entretien avec l’abbé François Dedieu, curé de la paroisse Saint-Urbain-Sainte-Marie (La Garenne-Colombes). 

+

La confirmation à sa juste place
EgliseSpiritualité

Lourdes : se plonger dans l’eau vivifiante

Les piscines de Lourdes, dont l'accès avait été interdit au temps du COVID, vont enfin ré-ouvrir, après que les autorités du sanctuaire en ont profité pour en rénover l'accès et l'utilisation. Voilà qui offre l'occasion d'inviter les pèlerins à entrer dans une riche symbolique qui s'inscrit dans la révélation biblique et le quotidien de la vie chrétienne.

+

lourdes eau