Prière de Mgr Schneider pour le triomphe de la foi catholique

Publié le 18 Août 2023
foi catholique

Dans un entretien publié début juillet à propos du synode qui se prépare à Rome, Mgr Schneider nous promettait un texte d’appel à la prière et à la réflexion sur les dangers contenus dans le document Instrumentum Laboris. Nous publions aujourd’hui sa prière pour le triomphe de la foi catholique.

O Dieu tout-puissant et éternel, Père, Fils et Saint-Esprit, prosternés devant votre majesté, nous vous remercions du fond de notre âme pour le don inestimable de la foi catholique, que vous avez daigné nous révéler par Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme. Nous avons reçu cette lumière divine dans le saint baptême et vous avons promis de garder cette foi inviolée jusqu’à la mort.

Augmentez en nous votre don de la foi catholique. Par votre grâce, puisse-t-elle être fortifiée et rendue inébranlable. Augmentez quotidiennement en nous la compréhension de la beauté et de la profondeur de la foi catholique, afin que nous puissions vivre dans la joie profonde de votre vérité divine et être prêts à tout sacrifier plutôt que de compromettre ou de trahir cette foi. Accordez-nous la grâce d’être résolus à subir mille morts pour un seul article du Credo.

Recevez gracieusement de nous, pauvres pécheurs, un acte d’humble réparation pour tous les péchés commis contre la foi catholique par les laïcs et le clergé, en particulier par les membres du clergé de haut rang qui, contrairement à la promesse solennelle qu’ils ont faite lors de leur ordination d’être des docteurs et des défenseurs de l’intégrité de la foi catholique, sont devenus les champions de l’hérésie, empoisonnant le troupeau qui leur est confié et offensant gravement la Majesté Divine de Jésus-Christ, la Vérité Incarnée.

Accordez-nous la grâce de voir tous les événements de notre vie, et les immenses épreuves que traverse actuellement notre sainte mère l’Église, à la lumière surnaturelle de la foi. Puissions-nous croire que vous ferez surgir du vaste désert spirituel d’aujourd’hui une floraison renouvelée de la foi qui ornera le jardin de l’Église de nouvelles œuvres de foi et donnera lieu à une nouvelle ère de la foi.

Nous croyons fermement que la foi catholique est la seule vraie foi et religion, que vous invitez chaque personne à embrasser librement. Par l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie, destructrice de toutes les hérésies, et des grands Martyrs et Confesseurs de la foi, puisse la sainte foi catholique et apostolique triompher à nouveau dans l’Église et dans le monde, afin qu’aucune âme ne soit perdue mais plutôt parvienne à la connaissance de Jésus-Christ, le seul Sauveur de l’humanité, et par une foi droite et une vie juste atteigne la béatitude éternelle en vous, ô Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit. A vous soit rendu tout honneur et toute gloire, pour les siècles des siècles. Amen.

+ Athanasius Schneider, évêque auxiliaire de l'archidiocèse de Sainte Marie à Astana

Ce contenu pourrait vous intéresser

ChroniquesEgliseLiturgie

La Pause liturgique : Sanctus 5, Messe Magnæ Deus potentiæ (Mémoires des Saints)

Ce Sanctus du 4e mode a quelque chose de mystique et de majestueux, dans sa simplicité. Il alterne heureusement les formules neumatiques et les passages syllabiques, les progressions par degrés conjoints et les intervalles de tierce, de quarte ou même de quinte, les élans vers l’aigu et les détentes vers le grave. Ce Sanctus a la particularité de n’être représenté que par une seule source manuscrite, allemande, datée de la toute fin du XIIe siècle.

+

sanctus
A la uneEgliseLiturgie

Confirmation : La chrismation chez les Orientaux (3/3)

Dossier : « Quelle place faut-il donner à la confirmation ? » 3/3 | Le sacrement de confirmation est conféré d’une façon bien différente dans les rites orientaux où il est n’est pas séparé du baptême. La cérémonie, proche de ce qui se faisait en Occident aux premiers siècles, revêt donc une forme spécifique et est accompagnée de prières faisant abondamment référence au baptême du Christ.

+

chrismation confirmation
A la uneEgliseMagistère

Valeur et âge de la confirmation, des pratiques à mettre en question (1/3)

Dossier « Quelle place faut-il donner à la confirmation ? » 1/3 | Auteur de "La Confirmation à sa juste place" (Artège), l’abbé François Dedieu estime qu’il est nécessaire de revenir à la pratique ancienne de conférer ce sacrement avant la première communion. Il détaille ici les raisons et les objectifs de cette pratique, déjà mise en œuvre dans sa paroisse. Entretien avec l’abbé François Dedieu, curé de la paroisse Saint-Urbain-Sainte-Marie (La Garenne-Colombes). 

+

La confirmation à sa juste place