Synode sur la synodalité, Vatican III light?

Publié le 11 Fév 2023
synode

Deux étymologies et donc deux sens possibles du mot « synode ». La quatrième étape de celui qui est en cours, sur la synodalité justement, est l’occasion de revenir sur cette ambiguïté et sur les attentes indues qu’elle a permises. La nature de l’Église en particulier, mal enseignée, peu comprise, a donné lieu dans les diocèses à des interprétations et des désirs d’évolution très éloignés de ce que le Christ lui-même a voulu pour son Corps mystique.   « Le chemin de la synodalité est le chemin que Dieu attend de l’Église du troisième millénaire » (1). Il convient donc de suivre attentivement le déroulement du Synode sur la synodalité qui s’achèvera en 2024. Il est entré dans sa quatrième phase, l’étape continentale. Après la phase en paroisse à partir de laquelle la synthèse diocésaine a été effectuée, puis la synthèse par conférence épiscopale à partir des synthèses diocésaines, le document préparatoire de l’étape continentale du synode est sorti en octobre dernier du Secrétariat général de Rome. Ce document est principalement une suite de citations des synthèses des conférences épiscopales mais agencées selon l’ordre du Secrétariat. L’étymologie du mot « synode », ou plutôt l’une des étymologies possibles qui a été retenue et qui est devenue centrale dans la marche du synode, est sun, « avec » et odos, « voie », « chemin ». Mais selon le père Florent Urfels, odos est « plus probablement un dérivé de l’antique “oudos”, “seuil de la maison”. Ainsi le grec sunodos désigne une réunion dans un même lieu, ce qui dans le vocabulaire ecclésiastique, en fait l’exact équivalent du latin concilium. » (2) Le choix de privilégier le sens de « chemin » permet évidemment de déployer la riche analogie de « marcher ensemble ». Dans le document préparatoire à toute la démarche synodale, on lit : « Comment se réalise aujourd’hui, à différents niveaux (du niveau local au niveau universel) ce “marcher ensemble” qui permet à l’Église d’annoncer l’Évangile, conformément à la mission qui lui a été confiée ; et quels pas de plus l’Esprit nous invite-t-il à poser pour grandir comme Église synodale ? » (n°2). Certains passages de la Bible sont, à l’occasion du Synode, relus dans cette perspective, notamment ce verset du psaume 81 : « Ah, si mon peuple m’écoutait,/ si Israël voulait marcher dans mes voies ! », ou encore celui du psaume 25 : «

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Thibaud Collin

Ce contenu pourrait vous intéresser

EgliseSpiritualité

Lourdes : se plonger dans l’eau vivifiante

Les piscines de Lourdes, dont l'accès avait été interdit au temps du COVID, vont enfin ré-ouvrir, après que les autorités du sanctuaire en ont profité pour en rénover l'accès et l'utilisation. Voilà qui offre l'occasion d'inviter les pèlerins à entrer dans une riche symbolique qui s'inscrit dans la révélation biblique et le quotidien de la vie chrétienne.

+

lourdes eau
ChroniquesLiturgie

La Pause liturgique : Communion Mitte manum tuam (2ème dimanche de Pâques)

« Mets ta main et reconnais l'emplacement des clous, alléluia ! Et ne sois pas incrédule mais fidèle, alléluia, alléluia ! » (Jean, 20, 27). Cette communion nous présente le reproche d'incrédulité fait par le Seigneur à l'apôtre Thomas. La foi de Thomas voit un homme aux mains transpercées, et il croit en Dieu, caché sous cette humanité. Cette petite communion du 6ème mode donne un caractère aimable au reproche du Seigneur. L'atmosphère pascale de joie, de paix, de simplicité, est bien rendue par la mélodie

+

communion
ChroniquesEgliseLiturgie

Célébrations pascales

L'esprit de la liturgie | Au commencement de ce temps pascal, l’Église célèbre la Résurrection de son Seigneur huit jours durant : c’est l’octave de Pâques. Les jours consacrés à la commémoration de la Résurrection sont remplis de coutumes et de célébrations, passées et actuelles, évoquant la blancheur des âmes des baptisé, le lait et le miel de la Terre promise, la foi de Thomas et, depuis l’an 2000, la miséricorde du Seigneur envers les pécheurs.

+

célébrations pascales thomas