Milton 2/3 : Anges et démons dans l’œuvre de Milton

Publié le 17 Nov 2022
anges

Paradis perdu décrit des figures d’anges et de démons bien éloignées du dogme catholique et tout aussi choquantes pour les protestants. L’Enfer est une république dont le démon est le chef décidé à conquérir la Terre. Plus qu’une vision romantique il s’agit en fait d’une image des conflits politiques dans l’Angleterre du temps.   Paradis perdu n’est pas l’histoire, sinon accessoirement, de la chute et de la rédemption de l’humanité. Elle est celle de la révolte de Lucifer et le seul paradis, à jamais perdu, celui-là, qui compte dans l’histoire, est celui dont Michel l’expulse avec le tiers des anges rebelles. Apprécié de Chateaubriand Évidence telle que les contemporains et les commentateurs protestants en ont été scandalisés. Les catholiques un peu moins… Il est assez surprenant que le succès en France de Paradise lost soit dû à Chateaubriand qui découvrit Milton durant son émigration en Angleterre et en donna, en 1836, une traduction, occasionnellement infidèle, certes, mais d’une qualité littéraire inégalable, non sans lui avoir, d’ailleurs, au préalable, emprunté l’idée de Pandemonium pour écrire les meilleures pages des Martyrs. Pourquoi l’auteur du Génie du Christianisme et du De Buonaparte et des Bourbons s’est-il laissé séduire par cette figure du Mal ? Parce que le Lucifer de Milton n’est pas le Satan de la foi et qu’il demeure en lui, malgré tout, une grandeur, une noblesse, une loyauté, une beauté paradoxales, et presque une capacité à voir, comprendre, apprécier et admirer le Beau et le Bien dont le Malin s’est en réalité définitive­ment coupé en se coupant de la source de tout Bien, toute Beauté et tout Vérité qui est Dieu. Chez Milton, le non serviam de Lucifer est une fière revendication de liberté. Il peut condamner la rébellion, « guerre impie, combat orgueilleux, vaine tentative », « l’ambitieux projet » du rebelle qui est de renverser « le trône et la monarchie de Dieu ». Il n’empêche qu’en secret, il l’approuve car il incarne son propre idéal politique. Le diable, républicain ? D’aucuns diraient qu’il ne faut pas s’en étonner ! Pour Milton, l’enfer est une prison Lucifer tombe, « et il fut chassé du Ciel, le grand serpent, par Michel et ses anges ». Sa chute le conduit en Enfer. Si la théologie affirme que l’Enfer n’est pas un lieu, mais un état, non voulu par le Créateur et fabriqué de toutes pièces par le démon et ceux qui…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Anne Bernet

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
A la uneCultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
A la uneCultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création
CultureLectures

Guerre, propagande et politique

Lectures | Deux livres rédigés par d'anciens militaires et s'intéressant à la propagande dans le contexte de la guerre en Ukraine viennent de paraître. Il s'agit de L’Art de la guerre russe, par Jacques Baud, ancien membre du renseignement stratégique suisse, et de La Guerre en Ukraine, par Jacques Hogard, ancien officier français reconverti dans l’intelligence stratégique.

+

propagande