Suis-je amour ? La foi et les finances humaines

Publié le 22 Nov 2020
Suis-je amour ?  La foi et les finances humaines L'Homme Nouveau

Découvrez deux quatrains de Franck Widro, basés sur l’Évangile du 22 novembre dans le Novus Ordo.

Évangile selon Saint Matthieu, 25, 31-46

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs : il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche.
Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : “Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !” Alors les justes lui répondront : “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu…? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ? tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ? tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?” Et le Roi leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.”
Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : “Allez-vous-en loin de moi, vous les maudits, dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges. Car j’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’avais soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ; j’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé ; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.” Alors ils répondront, eux aussi : “Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison, sans nous mettre à ton service ?” Il leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne l’avez pas fait.”
Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle. 

Suis-je amour ?

Chaque matin, je juge mes gestes de la veille ; étaient-ils d’amour ?

chacun d’eux, même modeste, a une valeur infinie pour Dieu ;

Il m’ouvre à voir si mon agir envers un proche est toujours

plein d’humanité, un accueil et verbe miséricordieux.

La foi et les finances humaines

Ma vie, emplie de Dieu, écrit une fin à cet Évangile ;

elle parle des difficultés d’aimer à cause de l’argent roi ;

j’essaie, en Eglise, de convertir ton être matérialiste,

d’établir des finances humaines dans notre monde en désarroi.

Ce contenu pourrait vous intéresser

Culture

L’exposition : Chana Orloff. Sculpter l’époque

Le musée Zadkine (Paris 6) accueille une exposition consacrée à la sculptrice Chana Orloff jusqu'au 31 mars. Cet ancien atelier du sculpteur d’origine russe Ossip Zadkine a été légué par son épouse Valentine Prax, et est devenu un atelier-musée au cœur du quartier artiste de Montparnasse.

+

Chana orloff
CultureEglise

Les mémoires du cardinal Consalvi

Carte Blanche d'Yves Chiron | Le cardinal Consalvi, secrétaire d'État du Saint-Siège à partir de 1806, a rédigé ses Mémoires. Celles-ci viennent d'être retraduites et rééditées par Bernard Ardura, le président du Conseil pontifical des Sciences historiques, aux éditions du Cerf, sous le titre Mémoires. Un diplomate dans la bourrasque.

+

Cardinal Consalvi
Culture

Figurer Jeanne d’Arc à Orléans

À l'occasion de la sortie de notre dernier hors-série Jeanne d'Arc, une jeune sainte pour notre temps (n°54-55), nous donnons la parole à Bénédicte Baranger, présidente du comité Jeanne d'Arc d'Orléans, et ancienne Jeanne 1975. Elle nous raconte le rôle de la Jeanne et l'importance de cette figuration pour le public et la jeune fille désignée. La Jeanne 2024 sera présentée le 12 février prochain.

+

jeanne d'arc