Après notre « Soirée Grand Témoin » avec François Foucart…

Publié le 13 Avr 2015
Après notre "Soirée Grand Témoin" avec François Foucart... L'Homme Nouveau

Le 24 mars, François Foucart, journaliste bien connu de nos lecteurs et ancien chroniqueur judiciaire pour France Inter, lançait le premier dîner « Grands témoins » de L’Homme Nouveau.

L’idée : permettre à nos lecteurs et à toute personne intéressée d’approfondir, le temps d’une soirée conviviale, un sujet dont notre invité est spécialiste.
Fin mars, au restaurant La Récréation, après un sympathique dîner, François Foucart proposait donc, devant une assistance séduite, un état des lieux de la justice en France. De la syndicalisation de la magistrature, qui génère des verdicts plus idéologiques que justes, aux médiatisations mensongères qui innocentèrent des coupables (affaire du pull-over rouge ou « Omar m’a tuer »), le journaliste a brossé un tableau des dernières décennies à coups de récits hauts en couleur et de constats sans concession. Il a ensuite dédicacé son dernier ouvrage Mes cours d’Assises (1), dans lequel il relate avec talent dix-neuf grandes affaires judiciaires, parmi lesquelles l’affaire Grégory Villemin et les procès Touvier et Papon.

Prochain rendez-vous

Pour son prochain dîner « Grands témoins », L’Homme Nouveau accueillera le 19 mai Daniel Hamiche, directeur de l’Observatoire de la Christianophobie, sur le thème : « La christianophobie : un mal français ». Vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire en envoyant un chèque de 35 € et vos coordonnées à L’Homme Nouveau, 10, rue Rosenwald 75015 Paris, en précisant l’objet de votre règlement.    

1. Via Romana, 278 p., 24 e.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneSociétéBioéthique

« La loi sur la fin de vie ne fait qu’aggraver le sentiment de culpabilité de certains handicapés. »

Entretien | La proposition de loi sur la fin de vie ayant été adoptée par les députés jeudi 16 mai, elle sera débattue au Sénat à partir du 26. Afin d'alerter sur les enjeux et conséquences de cette loi, l'Office Chrétien des personnes Handicapées (OCH) a publié lundi 13 mai, un communiqué intitulé « Fin de vie : Et les plus fragiles dans tout ça ? » et signé par une quinzaine d'associations et d'organismes du domaine de la santé engagés pour la vie des plus fragiles. Emmanuel Belluteau, président de l'OCH, nous éclaire sur les raisons de cette tribune et les enjeux de la proposition de loi.

+

old patient suffering from parkinson fin de vie
SociétéBioéthique

L’IA générative : rivale ou alliée de l’homme ?

Entretien | Devant les progrès fulgurants de l’intelligence artificielle (IA), la question qui vient d’abord à l’esprit est celle de sa capacité à remplacer l’être humain. Mais au-delà des performances de plus en plus sidérantes des machines, la question reste celle de leur utilisation vertueuse et surtout de la puissance unique de l’intelligence humaine, seule ordonnée à la vérité. Analyse du Doyen de l’IPC, Emmanuel Brochier.

+

IA intelligence artificielle
SociétéLectures

Faire grandir les enfants avec Honoré, l’écureuil et Marceline, l’hirondelle

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse pour ce mois de mai, avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire, et autres activités. Avec les albums Honoré, l’écureuil qui refusait d’aider et Marceline, l’hirondelle qui voulait faire confiance, les enfants retiendront une belle leçon de vie à la lumière de l’Évangile. Paru dans le n°1807.

+

enfant lecture
SociétéBioéthiqueDoctrine sociale

La dimension « politique » de la défense de la loi naturelle

L’avalanche de lois « sociétales » en France depuis plus d’un demi-siècle, toutes étant des atteintes directes à la loi naturelle, a provoqué dans une partie du monde catholique une délégitimation diffuse ou expresse des institutions politiques les ayant édictées, cela au sein du déferlement individualiste de l’après-68 et de cette sorte d’explosion en plein vol de l’Église en état de Concile. Le « mariage » homosexuel et la constitutionnalisation de l’avortement ont porté chez ces mêmes catholiques le climat à l’incandescence. D’où la question : que faire ?

+

loi naturelle