Après notre « Soirée Grand Témoin » avec François Foucart…

Publié le 13 Avr 2015
Après notre "Soirée Grand Témoin" avec François Foucart... L'Homme Nouveau

Le 24 mars, François Foucart, journaliste bien connu de nos lecteurs et ancien chroniqueur judiciaire pour France Inter, lançait le premier dîner « Grands témoins » de L’Homme Nouveau.

L’idée : permettre à nos lecteurs et à toute personne intéressée d’approfondir, le temps d’une soirée conviviale, un sujet dont notre invité est spécialiste.
Fin mars, au restaurant La Récréation, après un sympathique dîner, François Foucart proposait donc, devant une assistance séduite, un état des lieux de la justice en France. De la syndicalisation de la magistrature, qui génère des verdicts plus idéologiques que justes, aux médiatisations mensongères qui innocentèrent des coupables (affaire du pull-over rouge ou « Omar m’a tuer »), le journaliste a brossé un tableau des dernières décennies à coups de récits hauts en couleur et de constats sans concession. Il a ensuite dédicacé son dernier ouvrage Mes cours d’Assises (1), dans lequel il relate avec talent dix-neuf grandes affaires judiciaires, parmi lesquelles l’affaire Grégory Villemin et les procès Touvier et Papon.

Prochain rendez-vous

Pour son prochain dîner « Grands témoins », L’Homme Nouveau accueillera le 19 mai Daniel Hamiche, directeur de l’Observatoire de la Christianophobie, sur le thème : « La christianophobie : un mal français ». Vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire en envoyant un chèque de 35 € et vos coordonnées à L’Homme Nouveau, 10, rue Rosenwald 75015 Paris, en précisant l’objet de votre règlement.    

1. Via Romana, 278 p., 24 e.

Ce contenu pourrait vous intéresser

Société

Un documentaire consacré à la messe traditionnelle

Cherchant avant tout à montrer la beauté de la messe traditionnelle, la société américaine Mass of the Ages propose de redécouvrir la richesse d’une liturgie multiséculaire, véritable renouveau de l’Église dans une époque profondément bouleversée.

+

shutterstock 506390833 euthanasie