Au cinéma : Les chemins de Compostelle

Publié le 08 Oct 2015
Au cinéma : Les chemins de Compostelle L'Homme Nouveau

Depuis Saint-Jean-Pied-de-Port, en France, jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne, où se trouve le tombeau de l’apôtre, il y a plus de 800 kilomètres que les pèlerins parcourent à pied, pendant plus d’un mois, à raison de 25 à 30 kilomètres par jour.

L’analyse de Gabrielle Fonval

Ayant elle-même effectué le pèlerinage, la réalisatrice, qui signe là son premier film, a choisi de suivre six pèlerins, issus de six pays différents (dont une Française qui fait le pèlerinage avec son jeune frère non-croyant et son fils de 3 ans !), pendant leur longue marche. Croyants et non-croyants, ils cheminent sur le Camino, à la recherche de Dieu ou d’eux-mêmes. Plusieurs prêtres expliquent brièvement et en des mots simples ce que représente ce pèlerinage mythique. « Quand vous marchez, vous trouvez que vous aimez Dieu de plus en plus ». Mais on partage également les souffrances (la fatigue, les nuits sans sommeil, les ampoules aux pieds, etc.) des marcheurs, et, surtout, la solidarité incroyable et le sens du partage qui unit ces hommes et ces femmes d’âges et de cultures très différents. Avec une photographie de belle qualité, la cinéaste filme ces paysages splendides qui servent de décor à un voyage aussi sportif que spirituel, mais qui transforme en profondeur ceux qui ont le courage de l’entreprendre. Magnifique !

Documentaire américano-espagnol (2014) [J] de Lydia B. Smith (1h24). 

Ce contenu pourrait vous intéresser

Culture

L’exposition : Chana Orloff. Sculpter l’époque

Le musée Zadkine (Paris 6) accueille une exposition consacrée à la sculptrice Chana Orloff jusqu'au 31 mars. Cet ancien atelier du sculpteur d’origine russe Ossip Zadkine a été légué par son épouse Valentine Prax, et est devenu un atelier-musée au cœur du quartier artiste de Montparnasse.

+

Chana orloff
CultureEglise

Les mémoires du cardinal Consalvi

Carte Blanche d'Yves Chiron | Le cardinal Consalvi, secrétaire d'État du Saint-Siège à partir de 1806, a rédigé ses Mémoires. Celles-ci viennent d'être retraduites et rééditées par Bernard Ardura, le président du Conseil pontifical des Sciences historiques, aux éditions du Cerf, sous le titre Mémoires. Un diplomate dans la bourrasque.

+

Cardinal Consalvi
Culture

Figurer Jeanne d’Arc à Orléans

À l'occasion de la sortie de notre dernier hors-série Jeanne d'Arc, une jeune sainte pour notre temps (n°54-55), nous donnons la parole à Bénédicte Baranger, présidente du comité Jeanne d'Arc d'Orléans, et ancienne Jeanne 1975. Elle nous raconte le rôle de la Jeanne et l'importance de cette figuration pour le public et la jeune fille désignée. La Jeanne 2024 sera présentée le 12 février prochain.

+

jeanne d'arc