Au cinéma : Zootopie

Publié le 20 Fév 2016
Au cinéma : Zootopie L'Homme Nouveau

Depuis toujours, Judy rêve de devenir policier. Mais ce n’est pas gagné, car Judy est un petit lapin, qui vit à Zootopie, une ville futuriste peuplée uniquement d’animaux, dans laquelle les prédateurs (loups, tigres, etc.) côtoient, en harmonie, leurs anciennes proies. C’est ainsi qu’en intégrant le commissariat de la ville, elle se voit cantonnée… aux contraventions.

Valeur artistique : Avec ce film hilarant et très réussi, les studios Disney retrouvent leur place au sommet du monde de l’animation. Ils retrouvent, en effet, leur ancienne spécialité avec ces animaux qui parlent et se comportent comme des humains. Mais, ce qui frappe le plus, c’est cette accumulation de gags, jusque dans les détails visuels et les comportements des uns et des autres. Telle cette scène (qui va sûrement devenir culte) au cours de laquelle l’héroïne est confrontée à un fonctionnaire qui est… un paresseux. C’est d’une drôlerie irrésistible, mais le rythme très soutenu, l’histoire assez complexe, et, surtout, les quelques animaux sauvages, risquent d’effrayer les tout-petits.

Valeur morale : L’héroïne est magnifique, avec son courage et sa détermination à obtenir ce dont elle rêve depuis toujours. Ce film hilarant est également un beau plaidoyer en faveur du respect de l’autre, qu’il ne faut jamais juger sur les apparences, et sur cette notion du « vivre ensemble », qui nécessite de se plier aux règles de la communauté.

Film d’animation américain (2015) [GA] de Rich Moore, Byron Howard et Jared Bush, avec les voix de Ginnifer Goodwin/Claire Keim (Judy Hopps), Jason Bateman/Alexis Victor (Nick Wilde), Idris Elba/Pascal Elbé (le chef Bogo), Nate Torrence/Fred Testot (Benjamin Clawhauser), Tommy Chong/Thomas Ngijol (Yax), Tiny Lister/Teddy Riner (Finnick) (1 h 40). Sortie le 17 février.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureDoctrine socialeLettre Reconstruire

La Bibliothèque politique et sociale | Aristote : éthique et politique

Reconstruire n°36 | Reconstruire propose une nouvelle rubrique intitulée « La Bibliothèque politique et sociale », pour remplacer les recensions de livre, avec comme premiers titres : l’Éthique à Nicomaque et Les Politiques d'Aristote dans l'édition de Garnier Flammarion. Il existe plusieurs traductions de ces deux ouvrages actuellement sur le marché. Nous recommandons pour notre part la traduction de l’Éthique à Nicomaque de Richard Bodéüs et celle des Politiques par Pierre Pellegrin. Outre le texte d’Aristote, leur intérêt principal réside dans leur exposition de la pensée d’Aristote et de sa compréhension.

+

égalité mythe aristote
A la uneCultureLectures

4 livres d’histoire pour son mois de juin

Recension adulte | Dans notre page culture, nous vous parlons de Pie VII, le pape qui défia Napoléon par Xavier Maréchaux, Jean-Marie Perrot, 12 décembre 1943, un crime communiste d'Yves Mervin, une Nouvelle histoire du Japon de Pierre-François Souyri et enfin une BD sur la bataille de Verdun. Paru dans le n°1808.

+

livre histoire
CultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
CultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
CultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création