Caricatures : Hugo à la une

Publié le 26 Sep 2018
Caricatures : Hugo à la une L'Homme Nouveau

Victor Hugo (1802-1885) soutenait la liberté de la presse. C’est ce que reflète la nouvelle exposition de son musée à Paris. Conçue de façon chronologique, elle montre à travers 180 caricatures politiques ou littéraires, publiées entre 1830 et 1885, les transformations des regards de ceux qui l’ont portraituré, de la moquerie à la méfiance et jusqu’à la haine avant de refléter une certaine idolâtrie. 

Les dessins sont parfois vraiment drôles comme ceux d’Honoré Daumier, au trait souple et vivant, avec celui de la « Série des locataires et propriétaires » publié dans  Le Charivari le 8 avril 1847 : un propriétaire justifie le coût de la location de son logement sur le fait qu’on peut voir deux ou trois fois par semaine le lever de Victor Hugo… Au départ l’écrivain est représenté avec un front démesuré et les sourcils froncés (Benjamin Roubaud « Panthéon charivarique » publié dans Le Charivari du 10 décembre 1841). Les changements d’orientation politique de l’écrivain font naître des critiques et les caricatures qui les suivent… Victor Hugo est proscrit en janvier 1852. À la chute du second Empire, il revient à Paris. Il a alors changé de bord. Il s’affirme anticlérical et libre-penseur.

Une exposition qui rend compte des réactions suscitées par la personnalité complexe de l’écrivain et d’une époque où le journalisme se développe. À voir !

Jusqu’au 6 janvier 2019. Maison de Victor Hugo, 6, Place des Vosges, 75004 Paris. Ouvert de 10h à 18h, du mardi au dimanche. Fermé tous les lundis, ainsi que le 1er janvier et le 25 décembre.

Ce contenu pourrait vous intéresser

Culture

L’exposition : Chana Orloff. Sculpter l’époque

Le musée Zadkine (Paris 6) accueille une exposition consacrée à la sculptrice Chana Orloff jusqu'au 31 mars. Cet ancien atelier du sculpteur d’origine russe Ossip Zadkine a été légué par son épouse Valentine Prax, et est devenu un atelier-musée au cœur du quartier artiste de Montparnasse.

+

Chana orloff
CultureEglise

Les mémoires du cardinal Consalvi

Carte Blanche d'Yves Chiron | Le cardinal Consalvi, secrétaire d'État du Saint-Siège à partir de 1806, a rédigé ses Mémoires. Celles-ci viennent d'être retraduites et rééditées par Bernard Ardura, le président du Conseil pontifical des Sciences historiques, aux éditions du Cerf, sous le titre Mémoires. Un diplomate dans la bourrasque.

+

Cardinal Consalvi
Culture

Figurer Jeanne d’Arc à Orléans

À l'occasion de la sortie de notre dernier hors-série Jeanne d'Arc, une jeune sainte pour notre temps (n°54-55), nous donnons la parole à Bénédicte Baranger, présidente du comité Jeanne d'Arc d'Orléans, et ancienne Jeanne 1975. Elle nous raconte le rôle de la Jeanne et l'importance de cette figuration pour le public et la jeune fille désignée. La Jeanne 2024 sera présentée le 12 février prochain.

+

jeanne d'arc