Communauté de prière | Devenir un homme, un vrai & devenir une femme, une vraie !

Publié le 15 Juil 2020
Communauté de prière | Devenir un homme, un vrai & devenir une femme, une vraie ! L'Homme Nouveau

Chaque été, le site Hozana proposait une communauté de prière autour de sainte Anne et saint Joachim à l’occasion de leur fête le 26 juillet. Cette année, les choses sont un peu différentes puisque le site propose deux communautés de prières distinctes, l’une avec saint Joachim pour les hommes, l’autre avec sainte Anne pour les femmes.   

Le projet est ambitieux, il s’agit d’être « un homme, un vrai » ou « une femme, une vraie », rien de moins ! 

Ces 7 jours de prière et de méditation doivent nous aider à devenir un homme ou une femme selon le cœur de Dieu. « Il est facile de s’identifier à ces deux saints qui ont connu la vie de mariage et ses difficultés, l’infertilité, la vie de parents, de grands-parents : ce sont pour nous de grands exemples de chrétienté ! », explique l’équipe d’Hozana qui a imaginé la semaine de prière. 

Les deux communautés sont pensées sur le même modèle : chaque jour, les priants reçoivent un extrait de la Bible, une méditation sur sainte Anne ou saint Joachim ainsi qu’une intention de prière. Les méditations sont appuyées sur les écrits de Juliette Chové, auteur du livre Soyez féconds et multipliez-vous – Couples infertiles : des raisons d’espérer à Sainte-Anne d’Auray.

Et s’il y a bien une chose que nous devons retenir de l’exemple donné par les parents de la Vierge, c’est qu’il est possible d’être saint en ayant choisi la vie maritale. La vie religieuse ou consacrée n’est pas la seule voie menant à la sainteté !

Ce contenu pourrait vous intéresser

EgliseLiturgie

La pause liturgique : Gloria 7, Rex splendens (Mémoires des Saints)

On ne possède, semble-t-il que deux sources manuscrites de ce Glória qui est daté du XIIe siècle : une source française et une source anglaise plus tardive. Nous sommes en présence d’une mélodie du 6e mode, très modeste, qui ne s’élève qu’à deux reprises au-dessus du La. L’essentiel de la mélodie se maintient à l’intérieur de deux registres très  sobres

+

gloria grégorien