Corot, le peintre et ses modèles

Publié le 15 Mar 2018
Corot, le peintre et ses modèles L'Homme Nouveau

Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875) est surtout connu pour ses magnifiques peintures de paysages. Il a cependant réalisé un grand nombre de portraits qu’il conservait dans son atelier. Une soixantaine d’entre eux sont aujourd’hui exposés de façon chronologique au musée Marmottan Monet de Paris. 

De petits portraits d’enfants de ses amis ou de membres de sa famille, réalisés dans une palette assez ténue, reflètent avec virtuosité la touchante confiance de l’enfance (Maurice Robert, enfant, fils de François Parfait Rober, ami de Corot, magistrat à Mantes, 1857) ; des toiles représentant ses nièces (Marie-Louise Laure Sennegon, 1831 et Claire Sennegon, 1837), montrent son regard plein de pudeur et son attention au vêtement – il est fils d’un drapier et d’une modiste – et des peintures de femmes portant des costumes italiens ou grecques rappellent ses séjours en Italie. Puis il y a ses modèles posant avec une épaule découverte. 

Certaines peintures paraissent inachevées : L’Italienne (v. 1870) comme La Sibylle (v. 1870) ont leurs bras et surtout leurs mains droites juste ébauchées… De la même époque, peu de temps avant sa mort, Corot peint deux magnifiques toiles où l’aspect esquissé n’est pas présent: l’admirable Femme à la perle (v.1868-1870), certainement influencée par son regard sur la peinture de la Renaissance puis en 1874 la ravissante Dame en bleu, modèle portant une robe de son temps… 

Une peinture silencieuse, discrète, statique, à la palette assez réduite mais parfaitement équilibrée, qui demande de prendre le temps de la contempler. À ne pas manquer ! 

Jusqu’au 8 juillet 2018. Musée Marmottant Monet, 2 rue Louis Boilly, 75016 Paris. Tél. : 01 44 96 50 33. Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h, nocturne le jeudi jusqu’à 21 h. Fermé le lundi et le 1er mai. 

Ce contenu pourrait vous intéresser

Culture

Charette revisité

ENTRETIEN | Revenue sur le devant de la scène au moment de la sortie du film Vaincre ou Mourir, la figure de Charette, général de la Vendée militaire, vient de faire l’objet d’une nouvelle biographie par Anne Bernet. Entretien avec l’auteur sur un personnage clé de l’épopée contre-révolutionnaire, passionnant, controversé, héroïque et qui cache encore quelques mystères.

+

charette
CultureLectures

Le choix de votre quinzaine : Maggie Smith à Lourdes

Recension adultes | Le Club des Miracles raconte le périple jusqu'à Lourdes de quatre irlandaises (dont Maggie Smith), qui aspirent toutes à un miracle. Dans cette page de recension retrouvez aussi des livres de spiritualité, un essai sur Simon Leys, un CD de Lang Lang et quelques autres sélections. Paru dans le n° 1809.

+

Maggie Smith
CultureLectures

Faire découvrir aux enfants sainte Faustine et la Miséricorde Divine

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse, avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire, et autres activités. Le livre Carlo Acutis et les miracles eucharistiques n'est pas une ultime biographie, mais raconte et explique sa grande exposition sur les miracles eucharistiques.Paru dans le n°1809.

+

Carlo Acutis garçon lecture
Culture

L’exposition : Un œil passionné. Douze ans d’acquisitions de Ger Luijten

La Fondation Custodia, un lieu unique dans Paris, un peu confidentiel, où sont présentées des expositions remarquables, rend hommage à son précédent directeur Ger Luijten, disparu prématurément en décembre 2022. Cet homme passionné, érudit et fin connaisseur a toujours cherché à être fidèle à l’esprit du grand collectionneur Frits Lugt (1884-1970) à l’origine de cette Fondation. Pendant douze années il dirigea ce lieu et mena une politique d’acquisition intense. Environ 10 000 œuvres sont entrées dans les collections de ce superbe hôtel particulier. Une sélection de 140 œuvres est proposée au regard du visiteur.

+

Ger Luijten
CultureDoctrine socialeLettre ReconstruirePhilosophie

La Bibliothèque politique et sociale | Aristote : éthique et politique

Reconstruire n°36 | Reconstruire propose une nouvelle rubrique intitulée « La Bibliothèque politique et sociale », pour remplacer les recensions de livre, avec comme premiers titres : l’Éthique à Nicomaque et Les Politiques d'Aristote dans l'édition de Garnier Flammarion. Il existe plusieurs traductions de ces deux ouvrages actuellement sur le marché. Nous recommandons pour notre part la traduction de l’Éthique à Nicomaque de Richard Bodéüs et celle des Politiques par Pierre Pellegrin. Outre le texte d’Aristote, leur intérêt principal réside dans leur exposition de la pensée d’Aristote et de sa compréhension.

+

égalité mythe aristote