La collection Alana, Chefs-d’œuvre de la Peinture Italienne

Publié le 12 Oct 2019
La collection Alana, Chefs-d’œuvre de la Peinture Italienne L'Homme Nouveau

Des œuvres de toute beauté sont données à découvrir au Musée Jacquemart-André. Elles proviennent d’une collection privée, réalisée par Alvaro Saieh et son épouse Ana Guzman. Leurs deux prénoms réunis sont à l’origine du nom de la collection (Alana). Les 70 chefs-d’œuvre exposés, sélectionnés parmi un fond qui en comprend environ 400, témoignent de l’imprégnation religieuse si présente au Moyen Âge et encore très marquante à la fin du XVIe siècle, véritable source d’inspiration pour les artistes. Il en naît des peintures remarquables.

Dans la première salle, le visiteur peut être surpris par la présentation des œuvres, dense et serrée. En fait, elle se veut représentative de l’ambiance des salons du collectionneur. Il n’y a pas de place pour le vide. Cette organisation peut aussi évoquer les églises anciennes couverte de fresques ou autres peintures.

Des maîtres reconnus : un splendide et poignant Christ au tombeau soutenu par deux anges de Vittore Carpaccio (1465- 1525/1526), une douce Annonciation de Lorenzo Monaco (v.1370-1425), peinte sur fond d’or, ou une Vierge à l’Enfant de Paolo Uccello (1397-1475)… sont montrés ainsi que des artistes plus modestes. Ce sont pour la plupart des peintures sur bois. Il y a cependant, pour les tableaux plus tardifs, des toiles peintes à l’huile dont une douce Vierge et l’Enfant d’Orazio Gentileschi (1563-1639).

Des œuvres à contempler non seulement sur le plan esthétique – couleurs ravissantes, délicatesses des mouvements, compositions parfaites… – mais aussi pour leur valeur spirituelle qui a touché ce collectionneur. Il écrit en effet « la simplicité sophistiquée de l’art de ces périodes ne cesse de m’enchanter et de me surprendre, justement par sa capacité à véhiculer, dans un langage très pur et symbolique, des contenus humains, éthiques et religieux ».

Superbe !

Jusqu’au 20 janvier 2020. Musée Jacquemart-André, 158, boulevard Haussmann 75008 Paris. Tél. : 01 45 62 11 59. Ouvert tous les jours y compris les jours fériés de 10 h à 18 h. Nocturnes les lundis jusqu’à 20h30 en période d’exposition. 

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

4 livres d’histoire pour son mois de juin

Recension adulte | Dans notre page culture, nous vous parlons de Pie VII, le pape qui défia Napoléon par Xavier Maréchaux, Jean-Marie Perrot, 12 décembre 1943, un crime communiste d'Yves Mervin, une Nouvelle histoire du Japon de Pierre-François Souyri et enfin une BD sur la bataille de Verdun. Paru dans le n°1808.

+

livre histoire
CultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
CultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
CultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création