L’exposition l Exploration et Mission en Chine. Entre Salouen et Mékong, regards sur l’expédition Guibaut-Liotard dans le Yunnan

Publié le 07 Oct 2022
L'exposition l Chagall

Aux Missions étrangères de Paris (MEP), une exposition de photographies anciennes, datant d’environ quatre-vingts ans, évoque le voyage de deux explorateurs français, Louis Liotard (1904-1940) et André Guibaut (1903-1966), en Chine où ils rencontrèrent des missionnaires originaires de France ou de Suisse.

En 1936, 25 missionnaires des ME.P étaient recensés dans la province du Yunnan (située au nord ouest de la Chine, à la frontière du Tibet). Leur présence remonte au début du XVIIIe siècle, en 1702 avec Mgr Leblanc, vicaire apostolique ; or, très vite, de violentes persécutions les chassent. Les MEP regagnent cette région de Chine en 1780, non sans difficulté… En 1840, le pape Grégoire XVI (1765-1846) érige de nouveau la région en vicariat apostolique. Cette province de 12 millions d’habitants comprend alors 4000 chrétiens. Mais entre 1874 et 1885, plusieurs prêtres de Missions étrangères sont encore assassinés… Quand un certain calme revient, Mgr Fenouil (1821-1907) entreprend de reconstruire le vicariat apostolique puis son successeur Monseigneur Gorostarzu (1860-1933) fit appel aux sœurs de Saint-Paul de Chartres pour l’aider dans son apostolat à Yunnanfur…

Toutes ces photographies montrent les difficultés pour arriver dans ces contrées lointaines (traversée du Mékong sur un câble de bambou…). On peut admirer les constructions locales ainsi que les églises (parfois de grandes dimensions) construites dans des styles architecturaux marqués par la France mais aussi par la Chine. On se demande comment ces hommes ont pu construire en des lieux si reculés et peu accessibles de tels édifices… De beaux visages d’enfants, d’adultes, de religieux ou de religieuses sont aussi à contempler. Sur d’autres photographies prises lors des obsèques de l’un des prêtres, on observe les traditions locales (instruments de musique) qui entourent la cérémonie.

Différents objets dans des vitrines évoquent le bouddhisme (cloche tibétaine) mais aussi la vie ordinaire de ces peuples (chaussures, arbalètes).

Un documentaire, réalisé ces dernières années, conclut le parcours montrant la foi des chrétiens locaux fêtant Noël malgré l’absence de prêtre dont ils ne reçoivent la visite qu’une fois par an…

Un bel hommage à ces courageux missionnaires visités par de vaillants explorateurs et un regard émouvant sur ces populations pauvres qui gardent la foi !

Jusqu’au 29 octobre 2022. Missions étrangères de Paris, 128 rue du Bac, 75007 Paris. Ouvert du mardi au samedi de 14h à 18h. Entrée libre.

Photo : André Guibaut et la caravane de la mission GUIBAUT-LIOTARD. Crédit : MEP.

Céline Vicq

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureEglise de France

Mgr Chappoulie, évêque d’Angers

Carte blanche d'Yves Chiron | La nouvelle biographie Mgr Chappoulie, de Vichy à l’épiscopat d’Angers écrite par l'abbé Serge-Daniel Ekani est parue fin 2023 aux éditions de L'Harmattan. Elle décrit la vie de celui qui fut le lien entre l'Église et l'État français entre 1940 et 1944, et qui œuvra longtemps dans les organismes missionnaires.

+

Mgr Chappoulie