L’exposition l Gallen Kallela, mythes et nature

Publié le 03 Juin 2022
L'exposition l Gallen Kallela

La nouvelle exposition du musée Jacquemart-André est consacrée à l’œuvre d’un artiste finlandais, méconnu en France, Akseli Gallen-Kallela (1865-1931). Au départ, son style est plutôt naturaliste comme le montrent les peintures de la première salle, avec son Autoportrait au chevalet (1885) de belle facture et ou le charmant portrait d’une Jeune fille à l’église (1889). Très vite, il se passionne pour la mythologie finnoise autour de l’épopée du Kalevala et cela jusqu’à la fin de sa vie.

La nature silencieuse semble aussi être un de ses grands centres d’intérêt. C’est d’ailleurs autour de ce thème qu’il séduit vraiment le visiteur. Ses toiles présentant des lacs brillants gelés ou en dégel (Lac Keitele, 1905), des forêts enneigées peintes avec brio (Forêt en hiver, 1900, La Tanière du Lynx, 1906), sous des cieux lumineux, montrent les superbes paysages sauvages et captivants de la Finlande.

Ses illustrations marquées par le symbolisme, autour de la mythologie et d’un ésotérisme théosophique à la mode en son époque, sont moins convaincantes. Elles permettent cependant de connaître certaines traditions de son pays.

En 1881, il étudie à Helsinki dans l’« Association finlandaise des beaux-arts » puis se rend à Paris où il entre à l’Académie Julian et fréquente l’atelier de Cormon. Il voyage à Londres, à Berlin, plus tard, en Afrique et jusqu’en Amérique. Chacun de ses voyages lui apporte de nouvelles influences et font évoluer son art. Il a travaillé la gravure, la sculpture, la fresque, le tissage et le vitrail…

Musée Jacquemart-André, 158 boulevard Haussmann 75008 Paris.  Tél. : 01 45 62 11 59. Ouvert tous les jours de 10 h à 18h.En période d’exposition, nocturnes les lundis jusqu’à 20 h 30. Jusqu’au 25 juillet 2022.

Photo : Akseli Gallen-Kallela (1865-1931), Lac Keitele, 1905, Huile sur toile , 53 x 66 cm. Inv. NG6574, The National Gallery, Londres, © Copyright The National Gallery, London, 2021.

Celine Vicq

Celine Vicq

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
A la uneCultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
A la uneCultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création
CultureLectures

Guerre, propagande et politique

Lectures | Deux livres rédigés par d'anciens militaires et s'intéressant à la propagande dans le contexte de la guerre en Ukraine viennent de paraître. Il s'agit de L’Art de la guerre russe, par Jacques Baud, ancien membre du renseignement stratégique suisse, et de La Guerre en Ukraine, par Jacques Hogard, ancien officier français reconverti dans l’intelligence stratégique.

+

propagande