L’exposition : La Haine des clans. Guerres de Religion (1559-1610)

Publié le 19 Mai 2023

François Clouet et atelier, Renée de Rieux, marquise de Nesle, dite Guyonne, comtesse de Laval (vers 1524-1567), v. 1547/1552. Pierre noire, sanguine et rehauts de crayon bleu. Musée Condé, MN 302.

Les tragiques et longues guerres de religion sont évoquées au Musée de l’Armée ainsi qu’au Château de Chantilly. Dans celui-ci, ce sont les visages de ses protagonistes qui sont exposés avec de superbes dessins et peintures de François Clouet ou de son atelier.

Aux Invalides (vaste espace magnifiquement restauré), il faut se rendre dans l’aile accueillant les expositions temporaires qui présente en son dernier étage le musée des Plans-Reliefs. Ici aussi, les figures des personnalités de ces temps douloureux sont montrées au moyen de projection. Puis le visiteur se trouve face à des armures qui furent portées par les chefs politiques. Des armes d’époque suspendues par des fils entourées de miroirs semblent rappeler la violence de ces assassinats et combats. Le terrible massacre de la Saint-Barthélémy (24 août 1572), qui reste dans la mémoire commune, est illustré par une grande reproduction sur les murs d’un espace ovale. Des tapisseries, des peintures et divers documents ou objets occupent des vitrines.

Poursuivant le parcours, on découvre le fameux Édit de Nantes (1598) voulu par Henri IV, prêté par les Archives Nationales, dont la mise en œuvre fut difficile. Il mit fin à tous ces conflits, conflits non seulement religieux mais aussi liés à des rivalités politiques. Dans la même vitrine, est posé l’Édit de Révocation, triste choix de Louis XIV…

Un regard sur une période historique grave qui se conclue par une vidéo proposant une intéressante interview d’Antoine Arjakovsky (historien, co-directeur du département de recherche Politique et Religionsdu Collège des Bernardins).

 

Jusqu’au 21 mai 2023 au Château de Chantilly (60500), Exposition au Cabinet d’arts graphiques du musée Condé. Tél. : 03 44 27 31 80.

Jusqu’au 30 juillet 2023 au Musée de l’Armée. Hôtel national des Invalides, 129, rue de Grenelle, 75007 Paris. Tél. : 01 44 42 38 77. Ouvert tous les jours de 10h à 18h. Nocturne : le 1er vendredi de chaque mois de 18h à 22h : accès à tous les espaces du Musée (Dôme des Invalides, collections permanentes et expositions temporaires).

Céline Vicq

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureEglise de France

Mgr Chappoulie, évêque d’Angers

Carte blanche d'Yves Chiron | La nouvelle biographie Mgr Chappoulie, de Vichy à l’épiscopat d’Angers écrite par l'abbé Serge-Daniel Ekani est parue fin 2023 aux éditions de L'Harmattan. Elle décrit la vie de celui qui fut le lien entre l'Église et l'État français entre 1940 et 1944, et qui œuvra longtemps dans les organismes missionnaires.

+

Mgr Chappoulie
Culture

Un vin aux armes du Saint-Siège pour 2026 

Focus | À proximité des spectaculaires jardins de Castel Gandolfo, surplombant le lac d’Albano, le Vatican possède depuis 2020 deux hectares de vigne, dont le vin, maturé en fûts de chêne, sera embouteillé pour la première fois en 2026. Portant une étiquette aux armes du Saint-Siège, ces bouteilles seront destinées uniquement au Vatican, pour la table du Pape. Le reste sera vendu exclusivement au sein de l’Annona, le supermarché détaxé réservé aux employés de l’enclave. 

+

vin castel Gandolfo