L’exposition : Manet et Degas au musée d’Orsay

Publié le 05 Mai 2023

Edgar Degas (1834-1917) Bains de mer, petite fille peignée par sa bonne, 1869-1870, huile sur toile. The National Gallery (Royaume-Uni, Londres) © The National Gallery, London.

Deux grands peintres, Edouard Manet (1832-1883) et Edgar Degas (1834-1917), sont confrontés au musée d’Orsay. Cette exposition originale présente leurs chefs-d’œuvre sous un angle nouveau, montrant les points communs et les divergences entre ces artistes qui partagèrent un bref temps d’amitié et surtout une longue rivalité.

À l’entrée de la visite, leurs superbes autoportraits révèlent une profonde différence de tempérament. Degas, se représentant sans concession dans un style de peinture classique parfaitement maîtrisé, apparaît austère et introverti, tandis que Manet, gaucher, se peint en artiste et dandy, sur une toile à la facture fluide et impressionniste.

Ils ont en commun un grand nombre de sujets : des portraits de leurs proches puis de leurs relations, des femmes au café ou à la toilette, des courses hippiques, des nus…

Tous deux fils aînés issus de familles bourgeoises sont orientés vers le droit qu’ils quittent pour se donner à la peinture. Ils se forment en dehors de l’École des Beaux Arts et copient les maîtres anciens au Louvre (La Vierge au lapin de Titien reprise par Manet, Le Calvaire d’après Mantegna de Degas). Ce serait d’ailleurs dans ce musée qu’ils se seraient rencontrés… Ils ont séjourné en Italie où ils se sont imprégnés des richesses des musées et des fresques des églises. Ils admirent Ingres et Delacroix, deux artistes de leur temps.

14 sections thématiques comprenant environ 200 œuvres sont à découvrir.

Un face-à-face inédit qui donne aussi l’occasion de revoir des œuvres provenant de prestigieux musées étrangers !

Jusqu’au 23 juillet 2023. Musée d’Orsay, Esplanade Valéry Giscard d’Estaing 75007 Paris. Tél. : 01 40 49 48 14. Ouvert tous les jours sauf le lundi de 9 h 30 à 18 h, le jeudi jusqu’à 21 h 45. Cette exposition organisée par les musées d’Orsay et de l’Orangerie et le Metropolitan Museum of Art (New York) sera présentée à New York de septembre 2023 à janvier 2024.

 

Céline Vicq

Ce contenu pourrait vous intéresser

Culture

L’exposition : Chana Orloff. Sculpter l’époque

Le musée Zadkine (Paris 6) accueille une exposition consacrée à la sculptrice Chana Orloff jusqu'au 31 mars. Cet ancien atelier du sculpteur d’origine russe Ossip Zadkine a été légué par son épouse Valentine Prax, et est devenu un atelier-musée au cœur du quartier artiste de Montparnasse.

+

Chana orloff
CultureEglise

Les mémoires du cardinal Consalvi

Carte Blanche d'Yves Chiron | Le cardinal Consalvi, secrétaire d'État du Saint-Siège à partir de 1806, a rédigé ses Mémoires. Celles-ci viennent d'être retraduites et rééditées par Bernard Ardura, le président du Conseil pontifical des Sciences historiques, aux éditions du Cerf, sous le titre Mémoires. Un diplomate dans la bourrasque.

+

Cardinal Consalvi
Culture

Figurer Jeanne d’Arc à Orléans

À l'occasion de la sortie de notre dernier hors-série Jeanne d'Arc, une jeune sainte pour notre temps (n°54-55), nous donnons la parole à Bénédicte Baranger, présidente du comité Jeanne d'Arc d'Orléans, et ancienne Jeanne 1975. Elle nous raconte le rôle de la Jeanne et l'importance de cette figuration pour le public et la jeune fille désignée. La Jeanne 2024 sera présentée le 12 février prochain.

+

jeanne d'arc