L’Imitation de Jésus-Christ, livre premier, chapitre IX : De l’obéissance

Publié le 29 Déc 2013
L'Imitation de Jésus-Christ, livre premier, chapitre IX : De l'obéissance L'Homme Nouveau

En ce temps de Noël, nous continuons notre publication hebdomadaire de L’Imitation de Jésus-Christ, attribué au moine Thomas a Kempis, et grand texte de la spiritualité chrétienne. Loin d’une actualité qui passe aussi vite qu’elle apparaît, dans le grand mouvement perpétuel des marchands d’illusion, nous faisons sur Internet même le pari du retour à l’essentiel. Avec aujourd’hui la parution du chapitre 9 de la première partie de ce grand livre : « De l’obéissance et du renoncement à son propre sens ».

Vivre sous un supérieur

1. C’est quelque chose de bien grand que de vivre sous un supérieur, dans l’obéissance, et de ne pas dépendre de soi-même.?Il est beaucoup plus sûr d’obéir que de commander.?Quelques-uns obéissent plutôt par nécessité que par amour, et ceux-là, toujours souffrants, sont portés au murmure. Jamais ils ne posséderont la liberté d’esprit, à moins qu’ils ne se soumettent de tout leur coeur, à la cause de Dieu.?Allez où vous voudrez, vous ne trouverez de repos que dans une humble soumission à la conduite d’un supérieur. Plusieurs s’imaginant qu’ils seraient meilleurs en d’autres lieux, ont été trompés par cette idée de changement.

Renoncer à son propre sentiment

2. Il est vrai que chacun aime à suivre son propre sens, et a plus d’inclination pour ceux qui pensent comme lui.? Mais si Dieu est au milieu de nous, il est quelquefois nécessaire de renoncer à notre sentiment pour le bien de la paix.?Quel est l’homme si éclairé qu’il sache tout parfaitement ??Ne vous fiez donc pas trop à votre sentiment, mais écoutez aussi volontiers celui des autres.?Si votre sentiment est bon, et qu’à cause de Dieu vous l’abandonniez pour en suivre un autre, vous en retirerez plus d’avantage.

Accepter les conseils

3. J’ai souvent ouï dire qu’il est plus sûr d’écouter et de recevoir un conseil que de le donner.? Car il peut arriver que le sentiment de chacun soit bon; mais ne vouloir pas céder aux autres, lorsque l’occasion ou la raison le demande, c’est la marque d’un esprit superbe et opiniâtre.

Ce contenu pourrait vous intéresser

Eglise

Le diocèse de Bayonne sous surveillance

Le 27 mai dernier, monseigneur Marc Aillet, évêque du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron, annonçait dans un communiqué officiel une nouvelle « visite fraternelle » de Mgr Antoine Hérouard, archevêque de Dijon, pour rencontrer l’évêque mais aussi ses collaborateurs clercs et laïcs ainsi que ceux qui exercent des responsabilités diocésaines. Lorsque le Vatican reçoit un certain nombre de plaintes, il peut en effet demander une visite « extraordinaire », « fraternelle » ou bien « apostolique » dans un diocèse. 

+

bayonne
EgliseMagistère

Credo : Un antidote à la confusion doctrinale

Initiatives chrétiennes | Lors d’un récent séjour en France, Mgr Athanasius Schneider, évêque auxiliaire d’Astana au Kazakhstan, est venu présenter l’édition français de son dernier livre, Credo. Compendium de la Foi catholique [1]. Lors de son passage dans les locaux de L’Homme Nouveau, il a expliqué les raisons cruciales de cette publication.

+

credo
EglisePatrimoine

Saint-Saturnin de Merville, une restauration exemplaire

Initiatives chrétiennes | C'est grâce à une association dynamique qu'une église de la région de Toulouse est en train d'achever sa remise en état, avec la restauration d'une grande peinture. Un modèle à suivre, avec des fonds provenant des adhérents mais aussi de généreux dona-teurs, une vraie vie paroissiale, un patrimoine mis en valeur, une communication efficace et des acteurs locaux dévoués. Entretien avec Laurent Toffanello, trésorier-adjoint de l’association « les Amis de Saint-Saturnin » et responsable du suivi de la restauration.

+

saint-saturnin
EgliseLiturgie

Le Grand Sacre d’Angers fête les 10 ans de son renouveau !

Avec une tradition remontant à près de huit siècles, le Grand Sacre rassemblait chaque année des dizaines de milliers de croyants. Des fidèles, des clercs et des personnalités politiques défilaient en procession dans les rues d'Angers pour vénérer le Très Saint Sacrement. Cette ancienne tradition avait été abandonnée après le concile Vatican II, mais en 2013, la Fraternité Saint Pie X l'a relancée.

+

adoration saint sacrement mission grand sacre
EgliseLiturgie

Le temps du Sacré Cœur

L'esprit de la liturgie | Dévotion ancienne, célébrée par saint Jean Eudes, confirmée par les apparitions de sainte Marguerite-Marie, développée et soutenue par les papes, le culte du Sacré Cœur fut finalement officialisé par une fête, célébrée après la fin du Temps pascal.

+

sacré cœur