Mais que fait le CSA pour nous protéger des personnes trisomiques ?

Publié le 20 Fév 2015
Mais que fait le CSA pour nous protéger des personnes trisomiques ? L'Homme Nouveau

On se souvient que le Conseil supérieur de l’audivisuel (CSA) avait censuré la vidéo « Dear future Mom » (Chère future Maman »). Des images violentes ? À caractère pornographique ? Une incitation à la haine ? À vrai dire, « Dear future Mom » montrait simplement des enfants et jeunes adultes atteints de trisomie 21, expliquant aux futures mères inquiètes de porter un enfant trisomique, qu’eux aussi étaient heureux, pouvaient aimer, travailler… vivre en somme !

Le clip, produit avec beaucoup de talent par l’association CoorDown, avait été diffusé par plusieurs chaînes entre le 21 mars et le 21 avril 2014 et avait connu un immense succès sur Internet. Jusqu’à ce que le CSA envoie, le 25 juin dernier, un message d’avertissement aux chaînes de télévision concernées. Le clip diffusait, selon le Conseil, un message contraire à l’intérêt général et « susceptible de troubler en conscience des femmes qui, dans le respect de la loi, avaient fait des choix de vie personnelle différents. » À en croire donc le CSA, montrer des personnes trisomiques heureuses et épanouies est choquant. Montrer que certaines femmes ont fait librement le choix de ne pas avorter de leur enfant handicapé est contraire à l’intérêt général.

On se demande bien, dès lors, pourquoi Arte a pu diffuser sans problème ce court-métrage, intitulé Le Recruteur… Il met en scène un jeune homme trisomique qui fait passer un entretien d’embauche à un cadre dynamique et propre sur lui, d’abord méprisant… puis attendri et admiratif de cet interlocuteur auquel il ne s’attendait pas vraiment.

Irréaliste ? Sans doute. Mais le jeune trisomique, par son impeccable performance d’acteur, démontre avec humour que les personnes porteuses du fameux chromosome 21 sont capables de bien plus que ce que l’on voudrait bien croire. La scène est parfaitement improbable, évidemment, mais elle dit quelque chose de très juste sur la perception que la société a du handicap, elle manifeste que si les personnes atteintes de trisomie ne feront jamais de grandes carrières intellectuelles, elles ont malgré tout une perception du monde qui ne manque pas de bon sens, de sincérité… et d’humour. Bref, une vidéo qui montre qu’une personne trisomique n’est pas un monstre, qui montre, tout simplement, que ces personnes existent et vivent autour de nous parce que certains parents ont fait le choix de ne pas avorter.

Alors que fait le CSA pour protéger la sensibilité si fragile de ceux pour qui le handicap est choquant ? De ceux qui ne se gareraient jamais sur une place handicapée, parce qu’ils chérissent la diversité, pourvu qu’on ne leur montre à la télévision que des gens « normaux » ?

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneSociétéLectures

Juan Branco ou la préparation du coup d’État

L’avocat Juan Branco monopolise l’actualité entre ses prises de position radicales et ses mésaventures dignes d’un « people » : affaire de mœurs, démêlés judiciaires, rivalité entre lui et le nouveau Premier ministre, Gabriel Attal. Un traitement médiatique de ce type mérite sans doute qu’on s’attarde sur le personnage. À 34 ans, Branco possède un parcours étonnant. Son dernier livre, Coup d’État, manuel insurrectionnel, paru en 2023, apporte un éclairage intéressant sur sa pensée.

+

juan branco
SociétéDoctrine socialeLettre Reconstruire

L’Église face au nazisme et au fascisme (II)

Lettre n°33 de Reconstruire - Parmi les tentations totalitaires, le fascisme vient historiquement avant le nazisme et n’a pas exactement connu les mêmes dérives odieuses. Pour autant, il s’insère bien dans une conception non chrétienne de l’homme et de l’État, qui doit tout à la modernité. Cette synthèse du professeur argentin Carlos Sacheri (1933-1974) est extraite de son livre (non publié en français) El Orden natural (1975).

+

fascisme mussolini
Société

Le Rocher, une antidote à la fracture sociale

Initiative chrétienne | Les émeutes violentes de l’été dernier ont tiré une fois de plus la sonnette d’alarme sur l’état de certains quartiers en France. Association qui se consacre à tisser des liens avec les habitants des « banlieues », Le Rocher fait vivre des familles, des étudiants ou des retraités à leur contact. Pierre Thomas, responsable d’Antennes à Roubaix (Nord), explique les objectifs de l’association. 

+

le rocher banlieue cité
Société

40 Jours pour la Vie, une initiative pour le Carême

Du 14 février au 24 mars 2024, durant le Carême, aura lieu la campagne internationale « 40 Days for Life », « 40 Jours pour la Vie ». Pour la première année, une campagne locale se tiendra en France, à Paris, face à la clinique de Port-Royal (14e arr.).

+

40 jours pour la vie