Mary Cassatt l’impressionnisme américain

Publié le 18 Avr 2018

Si l’impressionnisme est connu aux États-Unis, c’est grâce à Mary Cassatt (1844-1926), cette artiste américaine aux origines partiellement françaises, qui aimait beaucoup notre pays. Le musée Jacquemart-André met à l’honneur son travail. Issue d’une famille aisée, elle se passionne pour la peinture à l’huile avec un réel talent comme le montrent les deux œuvres de jeunesse de style très classique, exposées dans la première salle. Voyageant en France à plusieurs reprises, elle découvre l’impressionnisme et c’est pour elle une révélation. Elle change sa manière picturale et entre à corps perdu dans ce mouvement avec l’aide de Degas qui avait repéré ses envois au Salon. Il devint son conseillé. Il réalise d’ailleurs un portrait de cette dernière, vers 1877, sans idéalisation, qui ne plût guère à l’intéressée malgré ses réelles qualités plastiques. Elle se représente sur un autoportrait en artiste au travail, dans un style impressionniste avec une note d’inachevée soulignant son entrée dans ce mouvement. S’intéressant exclusivement à la figure humaine, elle peint ou dessine essentiellement des membres de sa famille. Un grand nombre des huiles ou pastels exposés représentent des mères avec leur enfant. Marquée par la visite d’une exposition d’estampes japonaises, elle en réalise à son tour une série de belle qualité. Elle maîtrise en effet, avec brio, les techniques de la pointe sèche et de l’aquatinte, plusieurs charmantes gravures en témoignent. Une cinquantaine d’œuvres féminines, réalisées dans le monde très masculin des peintres du XIXe siècle, sont ainsi données à découvrir…

Jusqu’au 23 juillet 2018. Musée Jacquemart-André, 158, bd Haussmann, 75008 Paris. Ouvert tous les jours de 10h à 18h. Le lundi jusqu’à 20h30.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

Augusto del Noce, un penseur pour notre temps

Culture | "Analyse de la déraison", qui vient de paraître en français, permettra-t-il enfin à Augusto Del Noce (1910-1989) d’être reconnu chez nous, comme il l’est en Italie ? Que le lecteur potentiel ne soit pas rebuté par la longueur de cet ouvrage. Il en sera récompensé en découvrant un des penseurs les plus originaux de ce temps.

+

del noce
A la uneCulture

L’exposition : Des samouraïs aux mangas. L’épopée chrétienne au Japon

Les Missions étrangères de Paris proposent jusqu'en juillet une rétrospective de l'évangélisation du Japon depuis le XVIe siècle jusqu'à aujourd'hui. L’histoire de cette « épopée » est présentée de façon chronologique. Soulignant les aspects contrastés de cette évangélisation, le parcours montre dans ces premiers siècles des périodes d’« expansion rapide aux effets bénéfiques » auxquelles succèdent de terribles répressions.

+

japon
CultureEglise de France

Mgr Chappoulie, évêque d’Angers

Carte blanche d'Yves Chiron | La nouvelle biographie Mgr Chappoulie, de Vichy à l’épiscopat d’Angers écrite par l'abbé Serge-Daniel Ekani est parue fin 2023 aux éditions de L'Harmattan. Elle décrit la vie de celui qui fut le lien entre l'Église et l'État français entre 1940 et 1944, et qui œuvra longtemps dans les organismes missionnaires.

+

Mgr Chappoulie