Milton 1/3 : Faut-il relire Paradis perdu ?

Publié le 17 Nov 2022
Milton

by William Faithorne, line engraving, 1670

John Milton (1608-1674), écrivain anglais sans cesse réédité comme classique, est pourtant l’auteur d’un chef-d’œuvre aussi unique qu’étrange. Esprit tourmenté et brillant, mêlé de près aux convulsions politiques de son époque, tôt atteint de cécité, il exprima dans Paradis perdu des conceptions toutes personnelles du Bien, du Mal, de la Chute et une fascination pour Satan peu audibles pour ses lecteurs anglais puritains.

 

Les Belles Lettres, dont on sait combien elles contribuent à sauvegarder les classiques de la littérature mondiale, pas seulement les Grecs et les Latins, ont réédité au printemps dernier, dans une version de luxe bilingue, Paradise Lost, Paradis perdu, de Milton. Mais cette épopée, chrétienne, même si le christianisme de son auteur a parfois d’étranges dérives, est-elle encore accessible aux lecteurs actuels ?

S’égaler à Homère et Virgile, telle est l’ambition qui taraude dès sa jeunesse John Milton. Inutile de dire qu’elle est démesurée. L’étonnant est qu’elle ne l’abandonnera jamais et que, la maturité venue, alors que, d’ordinaire, l’adulte voit ses limites et renonce à ce qui lui apparaît désormais inaccessible, l’écrivain anglais, brisé par les échecs de ses engagements politiques et une cécité qui le plonge dans la nuit, lui interdisant de lire et d’écrire par lui-même, entame la rédaction de ce poème épique en 12 chants, suivi plus tard par Paradise regained, Paradis retrouvé, qui n’ajoutera rien à sa gloire.

Milton affirmera dans la présentation de la première édition, en 1667, que le sujet de son poème est la désobéissance et la chute de l’Homme, tenté par Satan, puis sa rédemption. Autant le dire d’emblée, cette façon de présenter le drame, car c’en est un, et capital, est quelque peu biaisée, afin, sans doute, de ne pas offusquer le très puritain public anglais de son époque.

En effet, s’il est…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Anne Bernet

Ce contenu pourrait vous intéresser

CultureLectures

Le choix de votre quinzaine : Maggie Smith à Lourdes

Recension adultes | Le Club des Miracles raconte le périple jusqu'à Lourdes de quatre irlandaises (dont Maggie Smith), qui aspirent toutes à un miracle. Dans cette page de recension retrouvez aussi des livres de spiritualité, un essai sur Simon Leys, un CD de Lang Lang et quelques autres sélections. Paru dans le n° 1809.

+

Maggie Smith
CultureLectures

Faire découvrir aux enfants sainte Faustine et la Miséricorde Divine

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse, avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire, et autres activités. Le livre Carlo Acutis et les miracles eucharistiques n'est pas une ultime biographie, mais raconte et explique sa grande exposition sur les miracles eucharistiques.Paru dans le n°1809.

+

Carlo Acutis garçon lecture
EgliseLectures

De Fribourg à Rome avec Philippe Chenaux

Carte Blanche d'Yves Chiron | Dans "Un parcours d’historien. Des falaises de la Sarine aux bords du Tibre", Philippe Chenaux, professeur émérite d’histoire de l’Église à l’université pontificale du Latran, propose un retour sur ses travaux et ses rencontres d'historiens. 

+

Philippe Chenaux, professeur émérite d’histoire de l’Église à l’université pontificale du Latran
Culture

L’exposition : Un œil passionné. Douze ans d’acquisitions de Ger Luijten

La Fondation Custodia, un lieu unique dans Paris, un peu confidentiel, où sont présentées des expositions remarquables, rend hommage à son précédent directeur Ger Luijten, disparu prématurément en décembre 2022. Cet homme passionné, érudit et fin connaisseur a toujours cherché à être fidèle à l’esprit du grand collectionneur Frits Lugt (1884-1970) à l’origine de cette Fondation. Pendant douze années il dirigea ce lieu et mena une politique d’acquisition intense. Environ 10 000 œuvres sont entrées dans les collections de ce superbe hôtel particulier. Une sélection de 140 œuvres est proposée au regard du visiteur.

+

Ger Luijten
CultureDoctrine socialeLettre ReconstruirePhilosophie

La Bibliothèque politique et sociale | Aristote : éthique et politique

Reconstruire n°36 | Reconstruire propose une nouvelle rubrique intitulée « La Bibliothèque politique et sociale », pour remplacer les recensions de livre, avec comme premiers titres : l’Éthique à Nicomaque et Les Politiques d'Aristote dans l'édition de Garnier Flammarion. Il existe plusieurs traductions de ces deux ouvrages actuellement sur le marché. Nous recommandons pour notre part la traduction de l’Éthique à Nicomaque de Richard Bodéüs et celle des Politiques par Pierre Pellegrin. Outre le texte d’Aristote, leur intérêt principal réside dans leur exposition de la pensée d’Aristote et de sa compréhension.

+

égalité mythe aristote
CultureLectures

4 livres d’histoire pour son mois de juin

Recension adulte | Dans notre page culture, nous vous parlons de Pie VII, le pape qui défia Napoléon par Xavier Maréchaux, Jean-Marie Perrot, 12 décembre 1943, un crime communiste d'Yves Mervin, une Nouvelle histoire du Japon de Pierre-François Souyri et enfin une BD sur la bataille de Verdun. Paru dans le n°1808.

+

livre histoire