Patrick Pearse, éveilleur du peuple irlandais

Publié le 28 Jan 2024
Patrick pearse Irlande
Patrick Pearse demeure la figure la plus attachante parmi les nationalistes irlandais qui tentèrent, envers et contre tout, le soulèvement de Pâques 1916 à Dublin. Les contes qu’il a écrits en gaélique, publiés en décembre dans une nouvelle traduction de Grégoire Poulle, révèlent l’une des facettes les plus profondes de son talent et de sa personnalité.

 

Comment avez-vous choisi les contes que vous avez traduits ? Est-ce la première fois qu’ils paraissent en français ?

J’ai découvert ces contes il y a plus de 20 ans, quand j’apprenais à parler breton ! En effet, l’un de mes amis, qui m’enseignait cette jolie langue cousine du gaélique, avait une traduction en breton des contes de Patrick Pearse dans sa bibliothèque. Il s’agissait d’un livre, très joliment illustré, publié en 1979. Mon ami m’a offert ce livre. Jusque-là, je connaissais vaguement Patrick Pearse, comme l’un des héros de l’indépendance irlandaise, mais sans plus. J’ai été littéralement saisi, pour ne pas dire ému jusqu’aux larmes, par la beauté de ces contes. Je les ai montrés un soir de décembre 2014 à Benoît Mancheron, éditeur que vous connaissez bien. Il s’est aussitôt exclamé :  « Il faut absolument traduire ces histoires en français ! » Ce que j’ai commencé à faire à partir de 2015. Le confinement de 2020 m’a donné l’occasion de terminer ce travail. J’ai alors découvert que les contes de Patrick Pearse avaient été traduits en anglais. Je me suis aperçu à un moment qu’un autre traducteur, Frédéric Collemare, avait aussi traduit ces contes en français pour les publier à l’occasion du centenaire du soulèvement de Pâques 1916, dans la collection littéraire « Terre de Brume ». J’en ai parlé à Benoît Mancheron qui m’a répondu : « Ce n’est pas grave, continuez tranquillement votre traduction, vous verrez votre livre sera très bien. » J’ai donc achevé ma traduction et je n’ai regardé celle de Collemare qu’à la fin de mon travail pour m’apercevoir qu’elle était assez différente de la mienne, étant donné que je me basais principalement sur la version en langue bretonne. La traduction de Collemare est parue dans une collection littéraire alors que nous avons voulu, Benoît Mancheron et moi, publier un livre pour enfants, avec des illustrations. C’est d’ailleurs Marc Mosnier, un talentueux dessinateur breton, passionné lui aussi par l’univers celtique, qui a réalisé la splendide couverture inspirée du style « Art-déco breton » de Xavier de Langlais, ainsi que…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Anne Le Pape

Ce contenu pourrait vous intéresser

CultureLectures

Le choix de votre quinzaine : Maggie Smith à Lourdes

Recension adultes | Le Club des Miracles raconte le périple jusqu'à Lourdes de quatre irlandaises (dont Maggie Smith), qui aspirent toutes à un miracle. Dans cette page de recension retrouvez aussi des livres de spiritualité, un essai sur Simon Leys, un CD de Lang Lang et quelques autres sélections. Paru dans le n° 1809.

+

Maggie Smith
CultureLectures

Faire découvrir aux enfants sainte Faustine et la Miséricorde Divine

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse, avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire, et autres activités. Le livre Carlo Acutis et les miracles eucharistiques n'est pas une ultime biographie, mais raconte et explique sa grande exposition sur les miracles eucharistiques.Paru dans le n°1809.

+

Carlo Acutis garçon lecture
Culture

L’exposition : Un œil passionné. Douze ans d’acquisitions de Ger Luijten

La Fondation Custodia, un lieu unique dans Paris, un peu confidentiel, où sont présentées des expositions remarquables, rend hommage à son précédent directeur Ger Luijten, disparu prématurément en décembre 2022. Cet homme passionné, érudit et fin connaisseur a toujours cherché à être fidèle à l’esprit du grand collectionneur Frits Lugt (1884-1970) à l’origine de cette Fondation. Pendant douze années il dirigea ce lieu et mena une politique d’acquisition intense. Environ 10 000 œuvres sont entrées dans les collections de ce superbe hôtel particulier. Une sélection de 140 œuvres est proposée au regard du visiteur.

+

Ger Luijten
CultureDoctrine socialeLettre ReconstruirePhilosophie

La Bibliothèque politique et sociale | Aristote : éthique et politique

Reconstruire n°36 | Reconstruire propose une nouvelle rubrique intitulée « La Bibliothèque politique et sociale », pour remplacer les recensions de livre, avec comme premiers titres : l’Éthique à Nicomaque et Les Politiques d'Aristote dans l'édition de Garnier Flammarion. Il existe plusieurs traductions de ces deux ouvrages actuellement sur le marché. Nous recommandons pour notre part la traduction de l’Éthique à Nicomaque de Richard Bodéüs et celle des Politiques par Pierre Pellegrin. Outre le texte d’Aristote, leur intérêt principal réside dans leur exposition de la pensée d’Aristote et de sa compréhension.

+

égalité mythe aristote
CultureLectures

4 livres d’histoire pour son mois de juin

Recension adulte | Dans notre page culture, nous vous parlons de Pie VII, le pape qui défia Napoléon par Xavier Maréchaux, Jean-Marie Perrot, 12 décembre 1943, un crime communiste d'Yves Mervin, une Nouvelle histoire du Japon de Pierre-François Souyri et enfin une BD sur la bataille de Verdun. Paru dans le n°1808.

+

livre histoire
CultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion