« Le sang des martyrs est semence de chrétiens » : pèlerinage annuel aux Lucs-sur-Boulogne

Publié le 25 Avr 2024
pèlerinage des Lucs-Sur-Boulogne
« Le sang des martyrs est semence de chrétiens. C’est particulièrement vrai en Vendée », s’exclame ainsi celui qui co-organise un pèlerinage annuel aux Lucs-sur-Boulogne, le 27 avril prochain. Cet événement en mémoire des martyrs de Vendée, vise en particulier à soutenir la cause de béatification des enfants des Luc-sur-Boulogne, massacrés en haine de la foi, le 28 février 1794. Entretien avec Adrien Renouard qui nous fait découvrir cet événement lancé il y a une vingtaine d’années par le père Argouarc’h et quelques laïcs.

| Que s’est-il passé aux Luc-sur-Boulogne ?

À partir de 1793, la France est plongée dans « la Terreur ». Des troupes armées sont envoyées pour réprimer les opposants de la Révolution, spécialement le peuple vendéen. « Pas de liberté pour les ennemis de la liberté. » Dès janvier 1794, douze « colonnes infernales » sont envoyées pour « détruire » la Vendée et la purger des « brigands » fidèles à Dieu et au roi.

Les Lucs-sur-Boulogne sont un lieu important pour la région car c’est là qu’a eu lieu un épouvantable massacre le 28 février 1794. Situé au cœur de la Vendée militaire, ce lieu regroupe deux communes : le Grand-Luc et le Petit-Luc. Les deux communes sont pillées et la population massacrée. Les révolutionnaires ont enfermé 564 personnes dans l’église du Petit-Luc et ils y ont mis le feu. Parmi eux, 110 enfants de moins de 7 ans…


|
Pourquoi faire ce pèlerinage ?

Le pèlerinage se fait pour faire mémoire de tous ces Vendéens qui sont morts en défendant leur foi. En particulier pour ces 110 enfants de moins de 7 ans qui peuvent être considérés comme de nouveaux saints innocents. En effet, cet acte barbare fait des Lucs-sur-Boulogne « le Bethléem de la Vendée ». Nous demandons la béatification de ces martyrs !

Des démarches ont été entreprises en ce sens, en 1947, par l’évêque de Luçon Monseigneur Cazaux et l’abbé Prouteau alors curé des Lucs. Nous souhaitons donc la relance de l’instruction de cette cause de béatification, un temps mise en sommeil. D’autant que l’actuel évêque, Mgr Jacolin bénit notre pèlerinage et nous soutient par la prière !

pèlerinage des Lucs-sur-Boulogne

 


| Depuis quand l’initiative existe-elle ?

Durant de nombreuses années, des personnes de la région venaient de leur propre chef se recueillir sur les lieux. Il y a une vingtaine d’années, le père Argouarc’h, membre de l’Institut Sainte Croix de Riaumont et quelques-uns de ses amis ont décidé de porter cette ferveur populaire en organisant un pèlerinage. Très familial, il rassemble au fil du temps de plus en plus de monde. Aujourd’hui, c’est 250 à 300 personnes de la région qui viennent chaque année à l’occasion de ce pèlerinage.


|
Quel est le programme cette année ?

Comme chaque année, le pèlerinage débutera au logis de la Chabotterie à 8h30. La colonne s’élancera pour 3 heures de marche. Arrivé à la chapelle mémorielle du Petit-Luc, une messe tridentine sera célébrée à 11h30 par le Révérend Père Argouarc’h en mémoire des martyrs des Lucs-sur-Boulogne. Ensuite, comme il est de tradition en France, la journée s’achèvera par le partage d’un repas tiré du sac dans la salle communale des Lucs-sur-Boulogne. Précisons que tous les chemins empruntés sont carrossables pour les poussettes et que toute personne peut se rendre ou s’unir au pèlerinage !

 

>> à lire également Le génocide vendéen : la preuve par les colonnes infernales

 

Louis d'Auteroche

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEgliseSpiritualité

Réception des sacrements, une question de Salut (2/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 2/4 | Prêtre du diocèse de Nanterre, l'abbé Thibaud Guespereau a codirigé chez Artège l'ouvrage intitulé Les Sacrements en question, dans lequel il s’interroge sur le peu de fruits que semblent produire les sacrements. Une question grave qui selon lui devrait conduire à s’interroger sur la pastorale, l’enseignement des fins dernières et le rôle du prêtre.

+

sacrement
A la uneEglise

L’innovation au service de la foi : une cartographie des messes traditionnelles

Dans le sillage du pèlerinage de Chartres, et à la suite du succès retentissant de la messe organisée par Notre-Dame de Chrétienté, comment trouver la messe Saint-Pie V la plus proche de chez vous ? Cette question, un groupe de fidèles se l’est posée il y a désormais deux ans. Ils se sont alors attelés à une initiative audacieuse : la création d’une cartographie détaillée des messes de Saint Pie V.

+

messes traditionnelles cartographie traditionnelle
A la uneEgliseLiturgie

Pastorale des sacrements : une expérience paroissiale (1/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 1/4 | L'abbé Antoine Michel a participé à l'ouvrage Les sacrements en question, en y présentant une initiative originale. Inspiré par un prêtre américain et troublé par le manque de fécondité des sacrements, il a mis en place dans sa paroisse une nouvelle manière d’offrir le baptême et le mariage, en particulier, qui favorise une vraie démarche de foi et de conversion. Entretien.

+

sacrement
A la uneEglise

Le Pape revient-il sur ses dernières décisions ?

La chaine américaine CBS News a diffusé dimanche 19 mai un entretien exclusif avec le pape François au Vatican. Plusieurs extraits ont été publiés ces dernières semaines, révélant des pans d'un entretien consacré aux sujets d'actualité du monde et de l'Église : femmes diacres, bénédictions des couples homosexuels...

+

Capture decran 2024 05 24 a 12.43.53 pape