Philippe Lejeune expose à Evry

Publié le 20 Avr 2012
Philippe Lejeune expose à Evry L'Homme Nouveau

À partir du samedi 21 avril (à 15 h 30 pour les heureux invités au vernissage) jusqu’au 27 mai 2012, Monseigneur Michel Dubost, évêque d’Evry, ouvre l’espace du Musée Paul Delouvrier (12, Clos de la Cathedrale) qui se trouve à l’arrière de la cathédrale d’Evry aux œuvres de Philipppe Lejeune réunies sous le thème de l’imitation créatrice.

Parmi les dix-huit peintures exposées – et une maquette du vitrail de Morsang sur Orge réalisé par l’artiste – on pourra voir le premier tableau à la gouache de Philippe Lejeune peint alors qu’il était âgé de 14 ans, le premier à s’intituler «  Misereor super turbam » qu’il sera intéressant de comparer à celui de la maturité portant le même titre.

C’est au vu de cette œuvre précoce que Maurice Denis prit Philippe Lejeune dans son atelier. Ainsi débuta la carrière du grand peintre dont l’œuvre est couronnée de multiples et prestigieux distinctions et prix. Un grand rendez-vous avec l’Art à travers cette exposition d’un vrai serviteur de la Beauté, à ne pas manquer.

Ce contenu pourrait vous intéresser

CultureLectures

Une réédition du Triomphe pour le Prince Éric

Recension jeunesse | Les Éditions du Triomphe ont réédité les deux premiers tomes du Prince Éric cette année avec les illustrations originales. Retrouvez dans cette page culture une sélection de livres jeunesse pour l'été. Paru dans le n° 1812.

+

prince éric
CultureLettre Reconstruire

Le De Regno de saint Thomas d’Aquin

La Bibliothèque politique et sociale | Lettre Reconstruire n° 38 (juillet 2024) | L’un des ouvrages politiques de saint Thomas d’Aquin parmi les plus diffusés fut assurément le De Regno. Malgré quelques difficultés, ce traité expose des principes politiques, et, à ce titre, il reste toujours pertinent de le lire.

+

principes de politique Thomas de Reno
Culture

Le Dernier Homme : un homme nouveau

Carte Blanche de Judith Cabaud | Les livres de l’histoire contemporaine depuis l’époque de la Réforme, sont constellés d’écrits d’esprits forts qui souhaitent, par la raison humaine, un avenir sans Dieu. Des Encyclopédistes au Zarathoustra de Nietzsche, on a donc prophétisé, avec force détails, le nihilisme dans lequel nous baignons aujourd’hui et les comportements humains. Les chrétiens, qui sont les derniers hommes à suivre les pas du Christ ressuscité, seront forcément des hommes nouveaux.

+

huxley orwell homme nouveau