Toulouse Lautrec, résolument moderne

Publié le 12 Nov 2019
Toulouse Lautrec, résolument moderne L'Homme Nouveau

À Paris, au Grand Palais, vient de s’ouvrir une belle rétrospective des œuvres d’Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901). 

Né à Albi dans une famille noble, cet homme de petite taille (il mesurait environ 1m 50), souffrait d’une maladie des os. Ce handicap, certainement difficile à supporter, le conforta dans son grand amour pour le dessin qu’il pratiqua très tôt avec brio. Il se forma d’abord auprès de René Princeteau (1843-1914), peintre animalier, ami de sa famille. En regardant les magnifiques chevaux réalisés par Toulouse-Lautrec, une certaine influence de ce premier maître apparaît (Artilleur sellant son cheval, 1879). Plus tard, son trait précis et rapide saisit l’essentiel du mouvement avec Le Jockey (1899), au galop, vu de dos. Après son baccalauréat, il étudie à Paris dans les ateliers de Léon Bonnat (1833-1922) et de Fernand Cormon (1845-1924). Il y rencontre Émile Bernard dont il réalise un superbe portrait à l’huile en 1885. Il peint également celui de sa mère vers 1886 dans de belles teintes claires où l’on ressent une certaine admiration pour la peinture impressionniste. Puis il dessine de profil, à la craie colorée sur carton, le visage de Vincent Van Gogh (1887) qu’il fréquente quelque temps. Sa manière, constituée de longues hachures de couleurs, minces et rapides, collées les unes aux autres, se précise. Il peint également des portraits de dandys et certain nombre de femmes rencontrées dans les cabarets ou maisons closes qu’il fréquente. Une saisissante gouache sur carton intitulée La Pierreuse ou Dans les coulisses (1888) témoigne de son talent d’observateur qui saisit son modèle, tel qu’il est, dans sa grande pauvreté.

Cette exposition d’environ 220 œuvres, organisée en chapitres, montre l’évolution d’un travailleur acharné mort trop jeune (à 36 ans). 

Jusqu’au 27 Janvier 2020. Grand-Palais, 3, avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris. Ouvert lundi, jeudi et dimanche de 10h à 20h, mercredi, vendredi et samedi de 10h à 22h. Fermé le mardi.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

4 livres d’histoire pour son mois de juin

Recension adulte | Dans notre page culture, nous vous parlons de Pie VII, le pape qui défia Napoléon par Xavier Maréchaux, Jean-Marie Perrot, 12 décembre 1943, un crime communiste d'Yves Mervin, une Nouvelle histoire du Japon de Pierre-François Souyri et enfin une BD sur la bataille de Verdun. Paru dans le n°1808.

+

livre histoire
CultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
CultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
CultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création