Un nouvel évêque pour le diocèse de Belley-Ars

Publié le 15 Juin 2012
Un nouvel évêque pour le diocèse de Belley-Ars L'Homme Nouveau

En ce vendredi 15 juin 2012, fête du Sacré-Coeur de Jésus, le Pape Benoît XVI, ayant accepté la démission de Mgr Guy Bagnard, a nommé évêque de Belley-Ars (Ain), Mgr Pascal Roland, jusqu’à présent évêque de Moulins et a nommé évêque de Basse-Terre (Guadeloupe), Mgr Jean-Yves Riocreux, jusqu’à présent évêque de Pontoise.

Né le 14 janvier 1951 à Chatou (Yvelines), Mgr Roland a été ordonné prêtre le 16 juin 1979 pour le diocèse de Versailles. Il est nommé évêque le 27 janvier 2003 et évêque le 2 mars de la même année. Il était depuis lors évêque de Moulins. Il succède à un évêque qui a fait un travail remarquable dans la formation des prêtres et qui a donné une nouvelle vitalité au diocèse de Belley devenu depuis celui de Belley-Ars.

Bien que surprenante à première vue, la nomination de Mgr Jean-Yves Riocreux, jusqu’ici évêque de Pontoise, en Guadeloupe s’explique aussi par son passé. Né le 24 février 1946, à Marlhes (Loire), il a été ordonné prêtre le 22 juin 1974 à Marlhes pour le diocèse de Nouméa (Nouvelle-Calédonie), où il reste incardiné jusqu’à son retour à Paris en 1987. Parmi les différentes charges qu’il occupe alors, il est aumônier des Océaniens de Paris. Il a été nommé évêque le 5 mai 2003 et consacré le 29 juin suivant. Il était évêque de Pontoise depuis 2003.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEgliseMagistère

Valeur et âge de la confirmation, des pratiques à mettre en question (1/3)

Dossier « Quelle place faut-il donner à la confirmation ? » 1/3 | Auteur de "La Confirmation à sa juste place" (Artège), l’abbé François Dedieu estime qu’il est nécessaire de revenir à la pratique ancienne de conférer ce sacrement avant la première communion. Il détaille ici les raisons et les objectifs de cette pratique, déjà mise en œuvre dans sa paroisse. Entretien avec l’abbé François Dedieu, curé de la paroisse Saint-Urbain-Sainte-Marie (La Garenne-Colombes). 

+

La confirmation à sa juste place
EgliseSpiritualité

Lourdes : se plonger dans l’eau vivifiante

Les piscines de Lourdes, dont l'accès avait été interdit au temps du COVID, vont enfin ré-ouvrir, après que les autorités du sanctuaire en ont profité pour en rénover l'accès et l'utilisation. Voilà qui offre l'occasion d'inviter les pèlerins à entrer dans une riche symbolique qui s'inscrit dans la révélation biblique et le quotidien de la vie chrétienne.

+

lourdes eau