Un pape politique ?

Publié le 13 Oct 2023
pape Marseille politique

© AFP - Nicolas Tucat

La visite du pape François à Marseille n’a laissé personne indifférent. Ni les habitants de la vieille cité phocéenne et les catholiques, bien sûr, ni le reste de la population dont les commentateurs et hommes politiques. Présent dans le cadre des « Rencontres méditerranéennes », le pape François a beaucoup parlé des migrants. À cette occasion, un nombre assez important de catholiques a regretté que le Souverain Pontife fasse de la politique, ou a voulu minimiser ses propos en les réduisant à un discours « humaniste ». Dans l’esprit de beaucoup flotte en effet l’idée qu’un pape ne devrait pas parler de « ça », sous-entendant par là, d’une part, que l’Église n’a pas à avoir de discours en ce qui concerne la vie des sociétés et que, d’autre part, la politique est par essence quelque chose de sale. Sans nous arrêter aux propos même du pape François, et pour nous contenter de quelques généralités, il n’est peut-être pas inutile de rappeler certaines distinctions. D’abord que la politique ne se réduit pas à la vie partisane qui en est d’une certaine manière sa déformation. La politique est une science pratique et elle est même la plus haute des sciences de ce type. Sa finalité est le bien commun. À ce titre, elle est elle-même un bien, une chose bonne et noble, sans laquelle la vie humaine ne peut s’accomplir parfaitement. C’est en se coupant de cette vision « optimiste » de la politique, issue de la philosophie grecque et assumée par le catholicisme, que la modernité est entrée dès la réforme protestante [1] dans une sorte de désespérance politique, ne voyant en elle qu’un instrument incontournable, mais sale et pénible. Mais le pape dans tout cela ? La vertu essentiellement politique est celle de la prudence. Celle-ci implique de composer les principes (politiques) avec la réalité, non dans le but de les amoindrir mais dans celui de les appliquer au mieux. Il a toujours appartenu au rôle de l’Église de rappeler les principes de la vie sociale et politique dans la mesure où ils concernent l’homme (animal… politique) et que de ce fait ils ont, directement ou indirectement, une incidence sur sa destinée éternelle. Ainsi, en rappelant la distinction entre Dieu et César, le Christ lui-même a « fait » de la politique. Derrière lui et à la suite de saint Pierre, les Souverains Pontifes n’ont cessé d’en faire. Mis à part le…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Stéphen Vallet

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureDoctrine socialeLettre Reconstruire

La Bibliothèque politique et sociale | Aristote : éthique et politique

Reconstruire n°36 | Reconstruire propose une nouvelle rubrique intitulée « La Bibliothèque politique et sociale », pour remplacer les recensions de livre, avec comme premiers titres : l’Éthique à Nicomaque et Les Politiques d'Aristote dans l'édition de Garnier Flammarion. Il existe plusieurs traductions de ces deux ouvrages actuellement sur le marché. Nous recommandons pour notre part la traduction de l’Éthique à Nicomaque de Richard Bodéüs et celle des Politiques par Pierre Pellegrin. Outre le texte d’Aristote, leur intérêt principal réside dans leur exposition de la pensée d’Aristote et de sa compréhension.

+

égalité mythe aristote
A la uneEgliseSpiritualité

Réception des sacrements, une question de Salut (2/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 2/4 | Prêtre du diocèse de Nanterre, l'abbé Thibaud Guespereau a codirigé chez Artège l'ouvrage intitulé Les Sacrements en question, dans lequel il s’interroge sur le peu de fruits que semblent produire les sacrements. Une question grave qui selon lui devrait conduire à s’interroger sur la pastorale, l’enseignement des fins dernières et le rôle du prêtre.

+

sacrement
A la uneEglise

L’innovation au service de la foi : une cartographie des messes traditionnelles

Dans le sillage du pèlerinage de Chartres, et à la suite du succès retentissant de la messe organisée par Notre-Dame de Chrétienté, comment trouver la messe Saint-Pie V la plus proche de chez vous ? Cette question, un groupe de fidèles se l’est posée il y a désormais deux ans. Ils se sont alors attelés à une initiative audacieuse : la création d’une cartographie détaillée des messes de Saint Pie V.

+

messes traditionnelles cartographie traditionnelle
A la uneEgliseLiturgie

Pastorale des sacrements : une expérience paroissiale (1/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 1/4 | L'abbé Antoine Michel a participé à l'ouvrage Les sacrements en question, en y présentant une initiative originale. Inspiré par un prêtre américain et troublé par le manque de fécondité des sacrements, il a mis en place dans sa paroisse une nouvelle manière d’offrir le baptême et le mariage, en particulier, qui favorise une vraie démarche de foi et de conversion. Entretien.

+

sacrement
A la uneEglise

Le Pape revient-il sur ses dernières décisions ?

La chaine américaine CBS News a diffusé dimanche 19 mai un entretien exclusif avec le pape François au Vatican. Plusieurs extraits ont été publiés ces dernières semaines, révélant des pans d'un entretien consacré aux sujets d'actualité du monde et de l'Église : femmes diacres, bénédictions des couples homosexuels...

+

Capture decran 2024 05 24 a 12.43.53 pape