Union civile des homosexuels : une incohérence papale ?

Publié le 11 Avr 2024
François homosexuel pape

© CC BY 2.0, Long Thiên.

Dans son dernier livre, Vivre, le pape François se déclare ouvert aux unions civiles des personnes homosexuelles à côté du mariage d’un homme et d’une femme. Doit-on y voir un changement de la doctrine de l’Église ou l’expression d’une opinion personnelle, non magistérielle ?

  Dans son dernier livre, intitulé Vivre (1), le pape François revient sur nombre de sujets qu’il a déjà abordés et notamment sur l’un : la question homosexuelle. Ce qu’il en dit dans ce livre est d’autant plus intéressant à analyser qu’il le fait après la tempête ecclésiale provoquée par la déclaration Fiducia supplicans. Dans le dernier chapitre, le Pape parle des personnes homosexuelles et transsexuelles à l’occasion du souhait d’une « Église mère, qui embrasse et accueille tout le monde, même les personnes qui se sentent mauvaises et que nous avons jugées par le passé ». Ce souci d’une meilleure attention et d’un plus grand accueil de ces personnes « ne signifie pas que l’Église soit favorable aux mariages entre personnes de même sexe ». Et il ajoute : « Nous n’avons aucun pouvoir de changer les sacrements institués par le Seigneur. Le mariage est l’un des sept sacrements et prévoit l’union seulement entre un homme et une femme. On n’y touche pas. » Quelques lignes plus bas, le Pape dit : « En revanche, les unions civiles sont une autre chose. Sur ce plan, j’ai dit à plusieurs reprises qu’il est juste que ces personnes qui vivent le don de l’amour puissent avoir une protection légale comme tout le monde. » Plusieurs choses sont remarquables dans cette déclaration.  

Distinction union civile/mariage

Tout d’abord, le « en revanche » peut être compris comme soulignant la distinction à faire entre l’union civile et le mariage. Celui-ci est interdit aux couples de même sexe, mais celle-là ne le serait pas. L’argument est que le mariage étant l’union sacramentelle d’un homme et d’une femme et que l’Église n’ayant « aucun pouvoir de changer les sacrements institués par le Seigneur », deux personnes de même sexe ne peuvent et ne pourront jamais se marier. Mais alors le « en revanche » peut également renvoyer à la possibilité ou non d’un changement de position ecclésiale. À savoir, dans le cas du mariage, pas de changement en raison de l’argument ci-dessus ; dans le cas des unions civiles, changement. Le présupposé d’une telle différence de traitement entre mariage et union civile serait donc que l’Église aurait le pouvoir de « changer » ce…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Thibaud Collin

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEgliseSpiritualité

Réception des sacrements, une question de Salut (2/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 2/4 | Prêtre du diocèse de Nanterre, l'abbé Thibaud Guespereau a codirigé chez Artège l'ouvrage intitulé Les Sacrements en question, dans lequel il s’interroge sur le peu de fruits que semblent produire les sacrements. Une question grave qui selon lui devrait conduire à s’interroger sur la pastorale, l’enseignement des fins dernières et le rôle du prêtre.

+

sacrement
A la uneEglise

L’innovation au service de la foi : une cartographie des messes traditionnelles

Dans le sillage du pèlerinage de Chartres, et à la suite du succès retentissant de la messe organisée par Notre-Dame de Chrétienté, comment trouver la messe Saint-Pie V la plus proche de chez vous ? Cette question, un groupe de fidèles se l’est posée il y a désormais deux ans. Ils se sont alors attelés à une initiative audacieuse : la création d’une cartographie détaillée des messes de Saint Pie V.

+

messes traditionnelles cartographie traditionnelle
A la uneEgliseLiturgie

Pastorale des sacrements : une expérience paroissiale (1/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 1/4 | L'abbé Antoine Michel a participé à l'ouvrage Les sacrements en question, en y présentant une initiative originale. Inspiré par un prêtre américain et troublé par le manque de fécondité des sacrements, il a mis en place dans sa paroisse une nouvelle manière d’offrir le baptême et le mariage, en particulier, qui favorise une vraie démarche de foi et de conversion. Entretien.

+

sacrement
A la uneEglise

Le Pape revient-il sur ses dernières décisions ?

La chaine américaine CBS News a diffusé dimanche 19 mai un entretien exclusif avec le pape François au Vatican. Plusieurs extraits ont été publiés ces dernières semaines, révélant des pans d'un entretien consacré aux sujets d'actualité du monde et de l'Église : femmes diacres, bénédictions des couples homosexuels...

+

Capture decran 2024 05 24 a 12.43.53 pape