Alléluia Christus resurgens

Publié le 27 Avr 2013
Alléluia Christus resurgens L'Homme Nouveau

À côté des alléluias dont le texte se borne à citer l’Évangile, on trouve aussi des alléluias plus théologiques, qui fournissent une réflexion sur le mystère. L’alléluia Christus resurgens de ce 4e dimanche après Pâques, comme celui du dimanche de Pâques, Pascha nostrum, se range nettement dans cette seconde catégorie. Il est emprunté à la grande épître de saint Paul aux Romains : « Le Christ une fois ressuscité des morts ne meurt plus, la mort n’exerce plus de pouvoir sur lui. » Message plein de certitude et aussi plein d’espérance car il ne concerne pas seulement le Christ mais chacun et chacune d’entre nous. La longue mélodie de cet alléluia paisible nous redit cette vérité avec un calme parfait qui donne au triomphe de la Résurrection son caractère de souveraineté achevée. La mort s’est montrée on ne peut plus violente dans son assaut contre le Christ, mais la Vie n’a pas besoin de violence pour s’imposer, elle rayonne ­d’elle-même, et son calme est la marque de sa toute-puissance. Le printemps émerge presque insensiblement de la nature endormie et encore enfoncée dans les frimas de l’hiver. Pourtant sa victoire éclate de partout. C’est vraiment une belle image naturelle et créée de ce qui se passe dans les âmes, dans l’Église, au moment de la Résurrection du Christ, et les compositeurs grégoriens ont compris cela en profondeur. La joie qui passe dans les mélodies pascales est souveraine dans sa sérénité, elle est comme empruntée même à la joie de l’autre rivage, celui de l’éternité, et elle reflue sur nous en paix, en certitude tranquille. C’est ce que l’on ressent en chantant ce merveilleux alléluia du 1er mode.

 Pour écouter cet Alleluia.

Ce billet est extrait du dernier numéro de L’Homme Nouveau que vous pouvez commander à nos bureaux (10 rue Rosenwald, 75015 Paris. Tél. : 01 53 68 99 77, au prix de 4 euros), ou télécharger directement sur ce site en cliquant sur le lien ci-dessous.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEgliseSpiritualité

Lourdes : se plonger dans l’eau vivifiante

Les piscines de Lourdes, dont l'accès avait été interdit au temps du COVID, vont enfin ré-ouvrir, après que les autorités du sanctuaire en ont profité pour en rénover l'accès et l'utilisation. Voilà qui offre l'occasion d'inviter les pèlerins à entrer dans une riche symbolique qui s'inscrit dans la révélation biblique et le quotidien de la vie chrétienne.

+

lourdes eau
ChroniquesEgliseLiturgie

Célébrations pascales

L'esprit de la liturgie | Au commencement de ce temps pascal, l’Église célèbre la Résurrection de son Seigneur huit jours durant : c’est l’octave de Pâques. Les jours consacrés à la commémoration de la Résurrection sont remplis de coutumes et de célébrations, passées et actuelles, évoquant la blancheur des âmes des baptisé, le lait et le miel de la Terre promise, la foi de Thomas et, depuis l’an 2000, la miséricorde du Seigneur envers les pécheurs.

+

célébrations pascales thomas
EgliseEglise de France

Notre-Dame de Boulogne, bientôt basilique ?

Une église qui va devenir une basilique ! Le 22 mars dernier, la conférence des évêques de France a changé l’histoire fabuleuse de Notre-Dame de Boulogne-Billancourt, en donnant son accord à Mgr Rougé pour engager les démarches auprès du Dicastère pour le culte divin et la discipline des sacrements afin de conférer le titre de basilique mineure à l’église Notre-Dame-de-Boulogne.

+

Boulogne