Exposition : Dufy, Le bonheur de vivre

Publié le 07 Avr 2017
Exposition : Dufy, Le bonheur de vivre L'Homme Nouveau

Au Palais Lumière d’Évian, Raoul Dufy (1877-1953) est à l’honneur. 200 œuvres illustrent la variété des domaines qu’il explora. À la fois peintre et illustrateur, après avoir ouvert en 1911 un atelier d’impression textile avec le couturier Paul Poiret, il crée des modèles pour la maison Bianchini-Férier destinés aux tissus d’habillement ou d’ameublement. Des dessins au crayon noir rehaussés à l’aquarelle ou à la gouache montrent ses recherches autour de vêtements de mode. Ailleurs ce sont ses bois gravés qu’il avait créés pour illustrer Le Bestiaire d’Apollinaire qui servent à la décoration textile : la xylographie pour La chèvre du Tibet (poème d’Apollinaire) devient le magnifique motif d’un satin orange et brun sur fond vert. Il réalise aussi des cartons pour la manufacture de Beauvais, utilisés pour un paravent où il représente la ville de Paris, sa tour Eiffel et ses différents monuments avec autant de fantaisie qu’un Chagall. Dès 1934, il a également collaboré avec la tapisserie d’Aubusson (Le Bel Été, 1941 ; Musique à la campagne, 1948). Il pratique la peinture sur céramique. Des vases (Vase aux trois nus : les Sources), et d’étonnants « jardins de salons » façonnés par le potier Artigas en sont une illustration. Son décor le plus connu reste La Fée Électricité aujourd’hui au Musée d’art moderne de la ville de Paris. Décors et costumes de scène complètent sa polyvalence.

Un monde poétique coloré et joyeux !

Jusqu’au 5 juin 2017. Palais Lumière Quai Charles Albert Besson 74500 Évian-les-Bains. Tél. : 04 50 83 10 00. Tous les jours 10h-19h (lundi 14h-19h) et jours fériés.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

4 livres d’histoire pour son mois de juin

Recension adulte | Dans notre page culture, nous vous parlons de Pie VII, le pape qui défia Napoléon par Xavier Maréchaux, Jean-Marie Perrot, 12 décembre 1943, un crime communiste d'Yves Mervin, une Nouvelle histoire du Japon de Pierre-François Souyri et enfin une BD sur la bataille de Verdun. Paru dans le n°1808.

+

livre histoire
CultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
CultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
CultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création