L’exposition : Retour d’Asie. Henri Cernuschi, un collectionneur au temps du japonisme

Publié le 26 Déc 2023
cernuschi Asie japon

D'après Du Jin (actif de 1465 à 1505), "Poètes et immortels" (détail) Dynastie Ming (1368-1644), Chine Encre et couleurs sur papier Legs Henri Cernuschi, 1896 © Paris Musées / Musée Cernuschi

Il y a 150 ans, Henri Cernuschi achevait son voyage à travers le monde dont le but était de découvrir l’Asie. Il en rapporta de magnifiques œuvres qui ornent aujourd’hui son musée (plus de 5000 dans les réserves). Cette nouvelle exposition dévoile en trois parties les étapes de ce périple et l’influence que ces objets opérèrent sur ses contemporains.

Expo 1798 Brule parfum en forme de cerf M.C. 2055 © Paris Musees Musee Cernuschi cernuschi

Brûle-parfum en forme de cerf. Bronze. Japon. XVIII-XIXème siècle. M.C. 2055 © Paris Musées-Musée Cernuschi.

Des bronzes (superbe bodhisattva Kannon), des peintures sur rouleau et des livres illustrés de toute beauté accueillent le visiteur, l’introduisant dans l’art japonais. Puis, le parcours se poursuit avec de nombreux vases en bronze fondus en Chine, d’époques parfois très anciennes, qu’Henri Cernuschi va acquérir en adoptant le point de vue chinois pour les dater, c’est-à-dire en observant les inscriptions qui s’y trouvent, et en achetant sur place des ouvrages qui les évoquent (très utiles pour les chercheurs).

De retour à Paris en 1873, il présente au public français sa collection. Des artistes, dont Gustave Moreau, les admirent. Une feuille d’étude de bronzes chinois et japonais, dessinée par ce peintre symboliste en témoigne. Des pièces réalisées par l’artiste Emile Reiber (1826-1893) pour Christofle montrent la très grande influence de ces objets. Il transpose, par exemple, un superbe bronze japonais formé de deux carpes (XVIIIe siècle) en un vase à deux poissons, réalisé en alliage cuivreux doré et en émail cloisonné. 

En 1875, près de l’entrée du parc Monceau, Henri Cernuschi fait construire un hôtel particulier pensé dès l’origine comme un espace muséal. La dernière section du parcours évoque la manière dont il exposait sa collection. On est émerveillé par tous les petits bronzes animaux qui y sont donnés à voir…

Un vrai dépaysement !

 


Jusqu’au 4 février 2024.
Musée Cernuschi Billetterie
7, avenue Vélasquez, 75008 Paris. Tél. : 01 53 96 21 50.
Ouvert du mardi au dimanche, de 10 h à 18 h.
Aff. Retour dAsie Cernuschi scaled 1 cernuschi

>> à lire également : 2023 : L’Occident n’est plus ce qu’il était

Céline Vicq

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneÉditorial

Notre quinzaine : L’enjeu de véritables vacances

Édito du Père Danziec (n° 1812) | À l’heure où vous tiendrez ce magazine entre vos mains, les mois chauds et sympathiques des vacances se seront de nouveau installés. Voici venu le temps de nous délasser des labeurs et des fatigues de l’année académique ! Comment donc ne pas vous souhaiter, chers lecteurs de L’Homme Nouveau, de véritables semaines d’été reposantes ! Car oui, le repos est sacré !

+

vacances
CultureLectures

Une réédition du Triomphe pour le Prince Éric

Recension jeunesse | Les Éditions du Triomphe ont réédité les deux premiers tomes du Prince Éric cette année avec les illustrations originales. Retrouvez dans cette page culture une sélection de livres jeunesse pour l'été. Paru dans le n° 1812.

+

prince éric
CultureLettre Reconstruire

Le De Regno de saint Thomas d’Aquin

La Bibliothèque politique et sociale | Lettre Reconstruire n° 38 (juillet 2024) | L’un des ouvrages politiques de saint Thomas d’Aquin parmi les plus diffusés fut assurément le De Regno. Malgré quelques difficultés, ce traité expose des principes politiques, et, à ce titre, il reste toujours pertinent de le lire.

+

principes de politique Thomas de Reno