À Fréjus-Toulon, la suspension des ordinations de la Castille est désormais levée 

Publié le 12 Déc 2023
fréjus-toulon mgr_touvet_et_mgr_rey
La messe d’installation de Mgr Touvet à la cathédrale de Toulon a eu lieu le 10 décembre. L’ancien évêque de Châlons devient donc coadjuteur de Mgr Rey pour le diocèse de Fréjus-Toulon.   

   

Nommé coadjuteur du diocèse de Fréjus-Toulon le 21 novembre dernier, Mgr François Touvet a été installé à Toulon ce dimanche 10 décembre, lors d’une messe présidée par le Cardinal Aveline, Archevêque de Marseille, en présence de Mgr Rey, évêque de Fréjus-Toulon et du nonce apostolique Mgr Migliore. La nomination de Mgr Touvet intervient à la suite d’une visite apostolique dans le diocèse et de la suspension depuis plus d’un an, des ordinations presbytérales et diaconales. 

 

La reprise des ordinations de la Castille 

À la fin de la messe, lors de son allocution, Mgr Touvet a enfin pu apporter une réponse à la question qui brûlait les lèvres de tous les fidèles et surtout des séminaristes depuis plus d’un an, à savoir quid des ordinations. Après la suspension inattendue des ordinations du séminaires de la Castille par décret le 28 avril 2022, le Pape avait mandaté Mgr Antoine Hérouard, archevêque de Dijon pour la visite apostolique, laissant les fidèles et le clergé désemparés.  

En annonçant lever la suspension des ordinations, Mgr Touvet a pu rassurer l’assemblée. Le communiqué qui a suivi déclare que « Mgr Touvet procèdera prochainement à l’appel de plusieurs candidats aux ordres sacrés du presbytérat et du diaconat », pour une première série d’ordinations à la Cathédrale le 21 janvier 2024. Une deuxième série se fera le 29 juin au séminaire de la Castille. Le décret de suspension est donc levé.

On peut légitimement se demander ce qui a donc changé entre 2022 et aujourd’hui, pour pouvoir lever ainsi la suspension, le coadjuteur tout juste installé. Reste à savoir si tous les séminaristes et diacres de toutes les communautés seront effectivement appelés.
 

Un nouveau duo à la tête du diocèse 

La cathédrale Notre-Dame-de-la-Seds accueillait des milliers de fidèles venus de tout le diocèse, ainsi que 150 prêtres, 10 diacres et 30 séminaristes. La célébration a commencé par une procession du clergé du diocèse dans les rues aux alentours de la Cathédrale.

Mgr Rey a ensuite accueilli son confrère par un discours qui se voulait bienveillant, rappelant néanmoins qu’il s’agira pour Mgr Touvet de « faire grandir, déployer, étayer, ajuster, assainir » le diocèse qu’il gère lui-même depuis plus de 20 ans, le tout grâce à une « écoute mutuelle » des deux évêques. C’était ensuite au tour de Mgr Touvet de présenter officiellement à Mgr Rey la Bulle apostolique de sa nomination.   

L’Archevêque métropolitain de Marseille a profité de l’homélie pour dresser un portrait mélioratif de Mgr Touvet, et de vanter sa détermination, son humble dévouement et sa droiture, exprimant aussi par là sa fermeté dans l’action.

Il s’est ensuite penché sur l’audace, quitte à « essayer de nouvelles voies pas encore balisées », et la « candeur bienveillante » de Mgr Rey, qu’il connait depuis bien plus longtemps, puisqu’ils ont étudié ensemble. Il a aussi rappelé sa devise, Mitis et humilis corde (« Jésus doux et humble de cœur »), qu’il met en pratique par son zèle missionnaire depuis son ordination épiscopale par Jean-Paul II en 2000.  

Les charges spécifiques de Mgr Touvet confiée par le pape François, à savoir « gestion du clergé, administration, formation des séminaristes et des prêtres, accompagnement des communautés », semblent laisser peu de place à Mgr Rey dans la gestion de son diocèse.  

 

Un évêque coadjuteur qui se veut confiant  

À la fin de la messe, le nouveau coadjuteur de Fréjus-Toulon a prononcé quelques mots, notamment à destination du clergé. Mgr Touvet a tenu à féliciter les séminaristes n’ayant pas pu être ordonnés depuis 2022, d’être restés « courageux et dignes, loyaux et obéissants », et avoir ainsi témoigné d’un « message d’Espérance » dans le diocèse et dans l’Église.

Impressionné par le nombre de prêtres incardinés ou issus de communautés implantées – preuves s’il en fallait que les vocations y sont nombreuses et portées jusqu’au sacerdoce – il a aussi tenu à rassurer les communautés présentes dans le diocèse, actuellement une cinquantaine. Il assure n’être pas venu les dissoudre, comme il a dû le faire lorsqu’il a été nommé administrateur apostolique du Verbe de Vie, mais bien les accompagner, quitte à les « ajuster ».

Il rappelait par ailleurs dans un entretien vidéo publié par le diocèse qu’il avait décidé de changer de devise après sa nomination à Toulon. Désormais, « amour et vérités » (Misericordia et veritas, Ps 84) le guideront dans sa mission diocésaine. Il tient à remplir cette dernière en prenant des décisions justes et fermes, en appliquant bien sûr les « rigueurs de l’administration », dont, rappelons-le, l’absence avaient justement été officiellement reprochée à Mgr Rey.  

Espérons donc que cette nouvelle administration bicéphale n’entrave pas un diocèse jusque-là dynamique et missionnaire. 

 

>> à lire également : De l’Avent à Noël (1/4) : Les lieux de la Nativité, de Jérusalem à Bethléem 

Mayeulle de Kerran 

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEgliseSpiritualité

Réception des sacrements, une question de Salut (2/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 2/4 | Prêtre du diocèse de Nanterre, l'abbé Thibaud Guespereau a codirigé chez Artège l'ouvrage intitulé Les Sacrements en question, dans lequel il s’interroge sur le peu de fruits que semblent produire les sacrements. Une question grave qui selon lui devrait conduire à s’interroger sur la pastorale, l’enseignement des fins dernières et le rôle du prêtre.

+

sacrement
A la uneEglise

L’innovation au service de la foi : une cartographie des messes traditionnelles

Dans le sillage du pèlerinage de Chartres, et à la suite du succès retentissant de la messe organisée par Notre-Dame de Chrétienté, comment trouver la messe Saint-Pie V la plus proche de chez vous ? Cette question, un groupe de fidèles se l’est posée il y a désormais deux ans. Ils se sont alors attelés à une initiative audacieuse : la création d’une cartographie détaillée des messes de Saint Pie V.

+

messes traditionnelles cartographie traditionnelle
A la uneEgliseLiturgie

Pastorale des sacrements : une expérience paroissiale (1/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 1/4 | L'abbé Antoine Michel a participé à l'ouvrage Les sacrements en question, en y présentant une initiative originale. Inspiré par un prêtre américain et troublé par le manque de fécondité des sacrements, il a mis en place dans sa paroisse une nouvelle manière d’offrir le baptême et le mariage, en particulier, qui favorise une vraie démarche de foi et de conversion. Entretien.

+

sacrement
A la uneEglise

Le Pape revient-il sur ses dernières décisions ?

La chaine américaine CBS News a diffusé dimanche 19 mai un entretien exclusif avec le pape François au Vatican. Plusieurs extraits ont été publiés ces dernières semaines, révélant des pans d'un entretien consacré aux sujets d'actualité du monde et de l'Église : femmes diacres, bénédictions des couples homosexuels...

+

Capture decran 2024 05 24 a 12.43.53 pape