Jordanie : des hauts lieux méconnus

Publié le 13 Jan 2024

Le lieu du baptême du Christ (© Jordan Tourism Board)

Quelques jours après l’Épiphanie, l’Église célèbre le baptême du Christ par saint Jean-Baptiste au bord du Jourdain. Les directeurs diocésains des pèlerinages de France ont eu le privilège de visiter l’un des lieux présumés de ce baptême, en Jordanie, pays non touché encore par la guerre en ces contrées. Reportage dans une Terre sainte encore peu connue.

  « Cela se passait à Béthanie, au-delà du Jourdain », raconte saint Jean dans son Évangile. C’est sur ce thème que les directeurs diocésains des pèlerinages de France se sont réunis pour leur 75e congrès. Dans un coin de Jordanie, entre la mer Morte et le lac de Génézareth, pas loin de la frontière avec Israël, un lieu a été identifié comme étant probablement cet « au-delà du Jourdain ». Et pourtant, quand les pèlerins arrivent, dans un paysage aride parsemé d’arbustes (il y a de gros orages dans ce pays pourtant principalement désertique), ils peuvent avoir du mal à imaginer l’événement qui s’y déroula quand le Christ avait 30 ans. Où se trouve donc ce Jourdain, que l’on s’imagine comme une belle rivière ? La végétation, un peu plus étoffée à certains endroits, permet d’en repérer les méandres. Le Jourdain est en effet devenu un cours d’eau aux nombreuses ramifications, suite à son utilisation pour les cultures et au changement climatique.  

La source du baptême

Au bout d’un chemin aménagé, une terrasse surplombe un bassin entouré de restes des piliers d’une des cinq églises construites en ce lieu au Ve siècle. Les fouilles réalisées ici et qui ont dévoilé de nombreuses constructions en cet endroit éloigné de tout, le témoignage des écrits de Marie l’Égyptienne – venue vivre en ermite dans la région au Ve siècle, et qui décrit ce même lieu comme étant celui où le Christ se fit baptiser –, de Théodose (530 siècle ap. JC), Antonin de Plaisance (570 ap. J.-C.) ou Arculf de France (670 ap. J.-C.) permettent de penser qu’il s’agit bien de l’emplacement de cet événement fondateur. Après une prière sur place, les pèlerins peuvent reprendre le chemin vers un des cours d’eau aménagés, où se trouve une cuve de pierre emplie d’eau du Jourdain pour se signer et renouveler les promesses de leur baptême. Ils ne peuvent qu’être profondément touchés par cette cérémonie, empreinte de simplicité mais qui leur rappelle leur engagement de chrétiens. Renoncer à Satan et à ses œuvres là…

Pour continuer à lire cet article
et de nombreux autres

Abonnez-vous dès à présent

Blandine Fabre

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureDoctrine socialeLettre Reconstruire

La Bibliothèque politique et sociale | Aristote : éthique et politique

Reconstruire n°36 | Reconstruire propose une nouvelle rubrique intitulée « La Bibliothèque politique et sociale », pour remplacer les recensions de livre, avec comme premiers titres : l’Éthique à Nicomaque et Les Politiques d'Aristote dans l'édition de Garnier Flammarion. Il existe plusieurs traductions de ces deux ouvrages actuellement sur le marché. Nous recommandons pour notre part la traduction de l’Éthique à Nicomaque de Richard Bodéüs et celle des Politiques par Pierre Pellegrin. Outre le texte d’Aristote, leur intérêt principal réside dans leur exposition de la pensée d’Aristote et de sa compréhension.

+

égalité mythe aristote
A la uneEgliseSpiritualité

Réception des sacrements, une question de Salut (2/4)

Dossier « Faisons-nous bon usage des sacrements ? » 2/4 | Prêtre du diocèse de Nanterre, l'abbé Thibaud Guespereau a codirigé chez Artège l'ouvrage intitulé Les Sacrements en question, dans lequel il s’interroge sur le peu de fruits que semblent produire les sacrements. Une question grave qui selon lui devrait conduire à s’interroger sur la pastorale, l’enseignement des fins dernières et le rôle du prêtre.

+

sacrement
A la uneCultureLectures

4 livres d’histoire pour son mois de juin

Recension adulte | Dans notre page culture, nous vous parlons de Pie VII, le pape qui défia Napoléon par Xavier Maréchaux, Jean-Marie Perrot, 12 décembre 1943, un crime communiste d'Yves Mervin, une Nouvelle histoire du Japon de Pierre-François Souyri et enfin une BD sur la bataille de Verdun. Paru dans le n°1808.

+

livre histoire
CultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
CultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres