Obsèques du pape émérite Benoît XVI

Publié le 02 Jan 2023
Benoît XVI

« Seigneur je t’aime » Ce sont les dernières paroles du Pape émérite, Benoît XVI,  qui s’est éteint dans la nuit du 30 au 31 décembre à l’âge de 95 ans.

Le lendemain de la mort de Benoît XVI, le pape François a profité du premier angélus de l’année pour solliciter la prière des fidèles pour son prédécesseur depuis la fenêtre du Palais apostolique « Nous nous unissons tous, d’un seul cœur et d’une seule âme, pour rendre grâce à Dieu pour le don de ce fidèle serviteur de l’Évangile et de l’Église »

Ce dimanche les proches du Pape défunt, plusieurs cardinaux et le Souverain Pontife, ont pu prier et s’incliner devant la dépouille de Benoît XVI, qui reposait dans la chapelle du monastère Mater Ecclesiae. Une cérémonie privée a précédé la translation du corps vers la basilique Saint-Pierre dans cette même chapelle. La dépouille de Benoît XVI peut désormais être vue dans la basilique Saint-Pierre depuis de 9 h ce lundi 2 janvier afin que tous les fidèles puissent lui rendre un dernier hommage.  Elle y restera jusqu’à 19 h, ce mercredi 4 janvier.

Le pape émérite Benoît XVI a été revêtu de la mitre et des vêtements liturgiques de couleur rouge, sans le pallium (1) contrairement à ses prédécesseurs, qui étaient mort en fonction.

La messe des obsèques sera célébrée par le pape François ce jeudi 5 janvier à 9 h 30 sur la place Saint-Pierre, soit cinq jours après sa mort. Matteo Bruni, le directeur de la salle de presse du Saint-Siège a fait savoir que des images seront diffusées. La cérémonie sera « solennelle mais sobre » et « conformément au souhait du pape émérite, les funérailles se dérouleront dans la simplicité ». Par ailleurs aucun billet n’est nécessaire pour assister aux funérailles, tous les fidèles pourront donc y assister librement.

Le service de presse du Saint-Siège précise que « le cercueil du souverain pontife émérite sera porté dans la basilique Saint-Pierre puis dans les grottes du Vatican ». Benoît XVI avait confié à son biographe Peter Seewald qu’il souhaitait être inhumé dans la même crypte que son prédécesseur, le pape Jean Paul II, dont la dépouille a été déplacée dans une chapelle latérale de la basilique lors de sa béatification. 

  1. Ornement liturgique dont le port est réservé au pape, aux primats, aux archevêques métropolitains et à quelques rares évêques, pendant la célébration de la messe. Du latin pallium: manteau.

 

 

Pierre-Louis de Feydeau

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneEglise

Mgr Rougé : « La mission n’est pas facile mais elle est belle ! »

Initiatives chrétiennes | Sacré en 2018 évêque du diocèse de Nanterre, Mgr Rougé participe ce mois-ci à l’Assemblée plénière des évêques de France. Il évoque pour nous les thèmes qui y seront traités mais surtout ce qui fait son quotidien : les sacrements, la mission, les visites de terrain, les rencontres avec les élus, l’écoute des fidèles.

+

mgr rougé