Royaumes oubliés : De l’Empire hittite aux Araméens

Publié le 19 Juin 2019
Royaumes oubliés : De l’Empire hittite aux Araméens L'Homme Nouveau

L’empire hittite, puissance rivale de l’Égypte ancienne, domina l’Anatolie jusqu’aux alentours de 1200 avant J.-C. À sa chute, de petits royaumes néo-hittites et araméens se constituèrent alors sur les territoires de la Turquie et de la Syrie actuelles. C’est le sujet de la nouvelle exposition du musée de Louvre qui donnent à voir dès l’entrée des cartes pour situer ces sociétés oubliées. Puis, dans la pénombre, on découvre de monumentales sculptures ou des moulages, des stèles ornées de bas-reliefs avec des personnages de profil rappelant l’art égyptien, de beaux orthostates sculptées ou gravées (pierres qui servaient à consolider les bases des constructions en briques ou en terre), de surprenants poids zoomorphes (en forme de canard et tête de chameau)…

Différents sites archéologiques et lieux de fouilles sont évoqués. Parmi ceux-ci, les vestiges de Tell Halaf, site majeur du patrimoine syrien, sont montrés pour la première fois en France. C’est un allemand, le baron Max von Oppenheim, qui fouilla ce lieu entre 1911 et 1913, y découvrant le palais du roi araméen Kapara. Il fit transporter à Berlin un grand nombre de ses imposantes découvertes. Lors d’un bombardement en 1943, le musée où il les avait déposées fut détruit. En 2000, un phénoménal travail de restauration a été entrepris par le Pergamon Museum de Berlin afin de reconstituer ces œuvres monumentales à partir de 27000 pièces retrouvées. Des statues très statiques, qui ont été recollées avec une patience impressionnante…

Une exposition savante, un peu austère mais passionnante !

Jusqu’au 2 août 2019. Musée du Louvre, Hall Napoléon, rue de Rivoli, Paris Ier.

Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 9 h à 18 h. Renseignements : 01 40 20 53 17.

Ce contenu pourrait vous intéresser

A la uneCultureLectures

4 livres d’histoire pour son mois de juin

Recension adulte | Dans notre page culture, nous vous parlons de Pie VII, le pape qui défia Napoléon par Xavier Maréchaux, Jean-Marie Perrot, 12 décembre 1943, un crime communiste d'Yves Mervin, une Nouvelle histoire du Japon de Pierre-François Souyri et enfin une BD sur la bataille de Verdun. Paru dans le n°1808.

+

livre histoire
CultureLectures

Cap sur le Cœur de Jésus : Un joli conte pour se préparer à la Première Communion

Recension jeunesse | La rédaction de L’Homme Nouveau vous propose une page recension de lectures jeunesse avec un choix éclairé de quelques histoires à lire ou faire lire. Les Petits Allongés de Berck est un joli roman d'Isabelle Davy sur le monde des enfants tuberculeux. Cap sur le Cœur de Jésus permet aux enfants de se préparer à la première communion en neuf chapitres. Le Pardon du Morbihan relate l'histoire d'Élisabeth, engagée comme intendante au manoir de Kervrech en 1915. Paru dans le n°1808.

+

roman jeunesse première communion
CultureLectures

Côté édition : Pénombres, Glanes et approches théologiques

Côté éditions | Malgré une carrière tôt brisée par la mort, Joseph Malègue est l’auteur de ce que certains considèrent comme le plus grand roman du XXe siècle mais d’un seul autre roman. Les éditions de L’Homme Nouveau rééditent un ensemble de quatre textes, parus en 1939 sous le titre Pénombres, dans lesquels l’écrivain manifeste son souci du salut.

+

Piemonte 337 scaled e1715867758849 pénombres
CultureLecturesThéologie

« La Croix de Jésus » de Louis Chardon, une leçon de tendresse divine

Culture | Le dominicain Louis Chardon, théologien et prédicateur du XVIIe siècle aujourd’hui bien oublié, est l’auteur de La Croix de Jésus dont Les Belles Lettres proposent ces temps-ci une réédition, avec une introduction de l’écrivain et philosophe Romain Debluë. Celui-ci éclaire pour nous le mariage de la théologie et de la mystique, de la souffrance et de l’amour chanté par le religieux. Entretien.

+

croix de jésus création